NFT : Nike cède une partie des droits commerciaux de ses Clone X aux holders

Donner le pouvoir aux fans – En avril dernier, Nike avait annoncé en grande pompe le lancement de ses nouvelles baskets à chausser seulement dans le métavers. Les fameuses Nike Cryptokicks font des jaloux et des heureux comme à chaque fois que la marque au Swoosh sort un nouveau produit ! Nike est ainsi parti à l’assaut du métavers en rachetant la startup RTFKT – prononcez « Artefact » – et espère bien rester le leader incontesté de la sneaker branchée. Mais plutôt que de fermer le jeu, la marque américaine donne la liberté à ses fans d’exploiter les droits commerciaux de certains de ses NFT. Et ça, c’est nouveau !

Les Clone X, stars de chez RTFKT

La société RTFKT a été fondée en 2019 par trois amis dont le Français Benoit Pagotto. Cela ressemble depuis à une vraie success story ! Ils multiplient les collaborations avec des artistes célèbres venant du monde numérique mais pas que. On retrouve aux manettes Jeff Stable, le crypto-artist Fewocious ou encore Murakami, la star japonaise du design.

Le série intitulé Clone X révèlera finalement au grand public le talent particulier de cette entreprise. Elle sera rachetée par le géant américain Nike en décembre 2020 qui veut chausser nos avatars dans le futur. Les Clone X rassemblent 20 000 personnages de type dessins animés. Ils font partie de sept espèces différentes : humain, démon, ange, robot, homme-lézard, extraterrestre et mort-vivant. Certaines espèces étant bien sûr plus rares que d’autres. Voilà pour Clone X, si vous voulez en savoir plus, direction cet article paru en décembre dernier. Ah oui, sachez tout de même qu’il vous en coutera autour de 12 ETH pour faire l’acquisition d’un NFT de la série.

Les NFT de chez RTFKT ont le vent en poupe ! Et les Clone X sont les stars incontestées de la maison rachetée par Nike en décembre dernier. Et vous pouvez en plus exploiter l'image commerciale de votre NFT. Bienvenu-e-s dans le Web3 !
Quelques spécimens de Clone X pour vous faire une idée – Source : rtfkt.com

>> Pour bien commencer dans la crypto, inscrivez-vous sur Litebit, et recevez 20€ (lien affilié) <<

Les propriétaires de NFT pourront faire du business avec

À l’origine, les propriétaires de ces Clone X ne pouvaient pas faire grand chose avec. Seulement les collectionner ou les utiliser en photo de profil et frimer avec sur Twitter. Mais de plus en plus de contenus se préparent. L’idée est de pouvoir les faire évoluer, de les habiller voire de les chausser. À terme, il existera – sûrement – un métavers dans lequel vos petits personnages pourront avoir leur propre vie.

En attendant ce jour merveilleux, c’est bien dans la réalité que Nike vous propose de faire du business. En effet, à l’instar de ce qui se fait avec la collection des Bored Apes Yacht Club, les droits commerciaux de votre NFT Clone X vous appartiennent. Cela veut dire que concrètement, vous pourrez en utiliser l’image à des fins commerciales. Créer un restaurant, lancer une bande dessinée, faire un court-métrage ou encore des T-shirt. En achetant le NFT, vous achetez le droit d’exploitation commerciale avec. Et c’est plutôt malin de la part de Nike. En effet le rayonnement culturel et commercial d’un seul Clone X profite finalement à toute la série.

Les grandes firmes américaines nous avaient habitués à une maitrise complète de la stratégie commerciale et à la main mise sur l’ensemble des produits dérivés. Il semble que l’évolution technologique aille de paire avec un changement de mentalité. Nike rend une partie du pouvoir de création à ses fans et leur permet de gagner de l’argent en même temps qu’elle. Voilà qui est bienvenu et qui démontre que ce fameux Web3 pourrait briser certaines barrières…bien que parfois cela prenne parfois des formes surprenantes !

Le web3 est un continent qui reste à découvrir. Explorez-le en optant pour la sécurité ! Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur LiteBit, la plateforme régulée en France. De plus, vous recevrez un bonus de 20€ en passant par ce lien affilié du JDC.

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour