NFT : Meta et Instagram multiplient les crypto-partenariats (Polygon, Solana, OpenSea…)

Les NFT les font rêver – Cette fois Meta (ex-Facebook) et Instagram passent à la vitesse supérieure en termes de tokens non fongibles (NFT). Comme nous l’évoquions plus tôt ce matin avec le projet Arweave (AR), ces géants des réseaux sociaux ont multiplié les collaborations avec des acteurs de la cryptosphère. Cela, pour offrir une intégration poussée des NFT au sein même d’Instagram.

Polygon choisi comme structure de base pour créer des NFT made in Instagram

Depuis mai 2022, Meta et Instagram ont clairement annoncé vouloir participer à la vague d’adoption des tokens non fongibles. Une récente mise à jour de ce projet, publiée ce 2 novembre 2022, annonce que les créateurs de contenus pourront bientôt créer (mint) leurs propres « objets de collection numériques » directement sur Instagram.

Ces créations de NFT se feront sur la blockchain Polygon (MATIC). Cette blockchain parallèle à Ethereum (ETH) permet des échanges rapides et à bas coût. Des arguments qui ont sûrement motivé Meta à la choisir.

Ces nouvelles fonctionnalités – qui en plus de la création prévoient également la possibilité de mise en vente de ces NFT – seront dans un premier temps testées avec « un petit groupe de créateurs aux États-Unis ». L’annonce envisage toutefois une extension à d’autres pays « prochainement ».

>> Besoin de cryptos pour vos premiers NFT ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Solana et OpenSea également dans les petits papiers de Meta

Les sociétés de Mark Zuckerberg continuent toujours davantage leur imbrication avec d’autres acteurs du petit monde des cryptomonnaies. En effet, Instagram annonce l’ajout de la prise en charge de la blockchain Solana (SOL) et de son portefeuille Phantom.

De même, une collaboration avec la célèbre place de marché NFT OpenSea va permettre de plus facilement identifier les jetons numériques uniques présentés sur Instagram. Car OpenSea a enrichi de métadonnées certaines collections de tokens non fongibles. Ces informations seront donc visibles sur Instagram.

Et, comme nous l’évoquions déjà en introduction, s’ajoute à cela le choix par Meta du discret mais prometteur projet Arweave, comme solution de stockage décentralisée des NFT présents sur Instagram.

Malgré le rude hiver crypto qui touche l’ensemble cette jeune classe d’actifs initié par Bitcoin, les tokens non fongibles résistent bien. Très bien même. Ces tokens rendus uniques par l’immutabilité des blockchains attirent de plus en plus d’acteurs traditionnels. Pas plus tard qu’hier, c’est le géant des jeux vidéo GameStop qui annonçait lui aussi vouloir surfer sur la vague des NFT.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre à la tendance NFT. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour