NFT et art : une perspective de développement positive pour certains pays

Crescita – L’Italie serait une terre fertile à la croissance des tokens non fongibles. Les perspectives pour le développement de l’industrie dans le pays sont optimistes. Grâce à de nombreuses initiatives, le berceau de la Renaissance pourrait jouer un rôle majeur dans l’innovation artistique et culturelle que les NFT impulsent.

NFT en Italie : pas de ralentissement durant l’hiver crypto, et une croissance à long terme à prévoir

Selon une étude de TechInsight360, l’industrie des NFT en Italie devrait connaître une croissance de 47 % sur une base annuelle en 2022, pour peser 671,4 millions de dollars cette année. Malgré les marchés baissiers et l’effondrement des volumes d’échanges mensuels sur les principales plateformes NFT, le secteur serait donc sur la pente ascendante en Italie.

L’étude de TechInsight360 prévoit également un taux de croissance annuel composé de 34,6 % pour la période 2022 – 2028. Le montant des dépenses liées aux NFT en Italie atteindrait les 3 633,5 millions de dollars en 2028, contre 671,4 millions de dollars en 2022.

>> Besoin de cryptos pour vos premiers NFT ? Inscrivez-vous sur Binance et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

L’art et le luxe italien au profit des NFT : retour sur quelques évènements marquants du secteur

Ces perspectives optimistes se basent et illustrent le dynamisme de la scène artistique et culturelle italienne, dans l’industrie des NFT. Le rapport de recherche précise que les NFT sont devenus un « courant dominant » pour les jeunes artistes italiens, qui échangent des tokens non fongibles liés à leurs œuvres, sur Ethereum (ETH).

NFT en Italie

L’étude revient notamment sur la première vente aux enchères d’arts cryptos en Italie, que la maison Cambi a organisé au mois de juillet 2021, et qui aurait montré que « les NFT étaient là pour rester » dans le pays.

Outre cette exposition artistique, le rapport cite aussi les créations liées à des NFT d’artistes italiens, qui se sont vendus en dizaines ou en centaines de milliers de dollars. L’œuvre NFT de Federico Clapis a ainsi trouvé un acheteur pour environ 44,7 ETH, contre 185 ETH pour celle de Hackatao.

Mais la croissance des NFT en Italie se nourrit également de la plongée des grandes marques de mode, comme Diesel ou Dolce & Gabbana, dans l’industrie. Au mois d’avril de cette année, Dolce & Gabbana a collaboré avec la place de marché NFT UNXD et le projet InBetweeners, pour lancer une nouvelle collection NFT de 4 835 boîtes « non révélées », appelées DGFamily boxes.

L’art et la mode ne sont pas les seuls secteurs qui nourrissent la croissance des NFT en Italie. Le football italien figure également dans la liste des pionniers de l’industrie, avec des clubs du pays qui se sont lancés dans l’aventure des NFT.

L’hiver est une période idéale pour construire et apprendre ! Inscrivez-vous sur la plateforme Binance et profitez d’une académie gratuite et d’un site intégralement en français pour faire vos premiers pas en toute sécurité. Vous économiserez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour