Vendre des oeuvres de Picasso et Renoir pour acheter des NFT ? Le drôle de projet du Musée d’Art Moderne de New York

Les NFT continuent d’affoler les compteurs : alors que les marchés se sont dramatiquement effondrés et que les grandes marques sont les principales gagnantes des dernières semaines, voilà un autre géant mainstream qui pourrait bien se lancer dans l’aventure du Web3.

Selon Decrypt, le fameux MoMa de New York chercherait à vendre prochainement pour 70 millions de dollars d’oeuvres d’art, tirées de ses collections détenues au nom de la William S. Paley Foundation. Les représentants de cette dernière auraient confirmé avoir donné mandat à Sotheby’s pour gérer cette vente, dont les fruits devraient servir à asseoir le positionnement numérique du Musée d’Art Moderne de New York au sein de la nouvelle économie.

Si les plans définitifs de la fondation pour cette future manne ne sont pas encore connus, des représentants du MoMa évoquent expressément la possibilité pour le musée d’acheter ses premiers NFT, mais aussi de développer l’organisation d’événements virtuels. On apprend à l’occasion de ces quelques confidences qu’une équipe d’experts dédiés est chargée de suivre les marchés des NFT afin d’identifier les artistes les plus prometteurs.

Quand les entreprises les plus riches du monde se concentrent sur un investissement, il n’est pas inutile de s’y intéresser également ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez de 8% d’intérêts composés avec FTX Earn (lien commercial, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour