Fous de NFT, les géants américains envahissent le métavers

Ready Player One ? – De grandes marques américaines de tous les secteurs se bousculent aux portes du metaverse. Chacune d’entre elles veut effectivement s’assurer qu’elle ne manquera pas ce train d’opportunités. Pour certaines, déposer leur marque dans ce nouvel espace est un simple exercice juridique pour assurer la protection de leur image. Cependant, il ressort clairement des demandes déposées par les marques qu’il ne s’agit pas seulement pour elles de se protéger. De McDonald’s à Victoria’s Secret, le monde digital promet d’être bien nourri et bien habillé.

Un metaverse où il y a à boire et à manger

Des entreprises avec une capitalisation boursière combinée d’environ 1 100 milliards de dollars ont déposé des demandes de marques liées au metaverse et aux NFT cette année. En incluant Meta, ce chiffre s’élèverait à près de 2 000 milliards de dollars. Par ailleurs, 1967 demandes liées au NFT ont été déposées depuis janvier 2022. C’est déjà plus que le total sur l’ensemble de l’année 2021. Des marques telles que Ralph Lauren, Chevron, McDonald’s, Monster, Colgate, WWE, Levis, Playboy et bien d’autres se préparent à entrer dans le métaverse. L’objectif étant entre autres de protéger leur propriété intellectuelle.

Les restaurants McDonald’s, McCafe et les célèbres arches dorées mettent le couvert dans ce monde virtuel. Ils prévoient de proposer des produits réels et virtuels via leurs restaurants dans le metaverse. De ce fait, vous pourrez bientôt entrer dans un McDonald’s dans le metaverse, commander un BigMac et le faire envoyer à votre porte dans le monde réel.

McDonald's qui accepte déjà le Bitcoin au Salvador, livrera bientôt votre BigMac fraîchement commandé dans le métavers.

La marque de boissons et de breuvages énergisants Monster Energy a souvent semblé être à la pointe des tendances. Leur passage au métaverse n’est donc pas vraiment surprenant. Comme McDonald’s, ils cherchent à utiliser leur marque pour proposer des NFT, des aliments, des boissons et des vêtements virtuels téléchargeables et créer un marché pour les biens virtuels.

Les marques d’aliments et de boissons déposent toutes des demandes pour pouvoir proposer des restaurants et de la nourriture virtuels. Dans les jeux, la nourriture est souvent liée à des bonus de santé ou de régénération. La capacité d’être une option reconnue pour qu’un joueur retrouve sa santé devrait offrir une immense notoriété aux marques concernées.

>> C’est bon ça le méta-big-mac ? Venez plutôt prospecter sur Kucoin ! (lien affilié) <<

Du style dans le monde virtuel

Une autre tendance concerne les vêtements. Les skins et les cosmétiques dans les jeux représentent une demande incroyablement élevée. En effet, le marché des skins est estimé à environ 40 milliards de dollars. Les projets de metaverse cherchent à s’appuyer sur des expériences de jeu traditionnelles comme Second Life. Les marques, en revanche, se préparent à proposer leurs conceptions dans ce monde virtuel. Par conséquent, Levi’s, Wrangler, Playboy, Ralph Lauren, DKNY, Tommy Hilfiger, Versace et Vans ont tous déposé des marques liées aux NFT.

En février, la marque de lingerie, de vêtements et de produits de beauté, Victoria’s Secret, a déposé plusieurs marques. Ces marques concernent notamment des biens virtuels téléchargeables, des objets de collection numériques, des défilés de mode virtuels et des vêtements en ligne, y compris des sous-vêtements. La marque voit dans le metaverse une opportunité inouïe. Il est facile de comprendre qu’il y a un marché potentiel pour les défilés de mode virtuels. Cependant, les sous-vêtements virtuels sont quelque chose que les développeurs de metaverse eux-mêmes n’ont peut-être pas encore envisagé.

La Metaverse Fashion Week de The Sandbox a déjà initié les défilés de mode virtuels.

Chevron aussi se prépare pour le metaverse. NFT, gaz virtuel, magasins virtuels et produits d’énergie renouvelable virtuels seront couverts par la marque. Le gaz virtuel sera probablement un outil pour faire fonctionner les véhicules dans le metaverse. S’il faut un certain budget pour avoir du style dans le monde virtuel, imaginez quand vous irez faire le plein de votre voiture de sport…

La prochaine vague de la révolution numérique se fera dans les partenariats créés entre les projets. Les NFT sont maintenant créés pour faire leur chemin dans les projets metaverse. De plus, les projets de metaverse construisent leur écosystème de manière à permettre aux collections NFT tierces de rejoindre leur monde. La collaboration et la fluidité seront donc des aspects cruciaux du succès des projets d’actifs virtuels au cours des prochaines années. Certaines marques ont d’ailleurs déjà défilé dans le monde virtuel de The Sandbox lors de la Metaverse Fashion Week.

Retrouvez facilement SAND, MANA et les autres cryptos majeures des métavers sur Kucoin. La plateforme offre un choix de plus de 500 cryptomonnaies différentes pour combler les investisseurs les plus exigeants ! Inscrivez-vous maintenant (lien affilié).

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour