Une fortune tombée du ciel grâce aux NFT Loot – L’art de devenir riche sans comprendre comment

La saga n’est pas encore terminée – La folie des NFT a repris de plus belle. Alors que la plateforme OpenSea a battu ses propres records au mois d’août avec un volume total de 3,16 milliards de dollars, de nouvelles séries de jetons non fongibles d’un nouveau type continuent d’alimenter la hype.

Loot, le nouveau projet NFT hypé du moment

Enfin, la relève des Bored Apes, Art Blocks et autres CryptoPunks a été découverte. Baptisé « Loot (for Adventurers) », ce nouveau projet de NFT vient de détrôner ses prédécesseurs en à peine quelques jours. 

Lancé à la fin du mois d’août par Dom Hofmann, notamment connu pour avoir créé l’application Vine, Loot est un jeu hébergé sur la blockchain Ethereum, qui combine gamification et NFT. À son lancement, le projet ne disposait même pas d’interface graphique. En effet, les utilisateurs devaient interagir directement avec le smart contract pour minter les précieux NFT.

Dans les faits, ces NFT contiennent quelques lignes de textes qui représentent des équipements et objets qui pourront être utilisés dans le jeu, une fois que celui-ci sera développé et sorti. Eh, oui ! A l’heure actuelle, Loot ne dispose pas encore de version jouable et se résume uniquement aux NFT créés ainsi qu’au jeton AGLD propre au jeu. 

En l’espace de quelques heures, les 7 778 NFT du projet ont été mintés par la communauté. Une fois n’est pas coutume, les internautes n’avaient qu’à s’acquitter des frais de réseau pour générer les NFT. Pourtant, le prix de ces derniers a très vite explosé sur la plateforme Opensea.

Exemple d'un NFT Loot montrant les équipements et objets jouables dans le jeu
Exemple d’un NFT Loot – Source : Opensea

Loot est donc actuellement le projet ayant le plus gros volume sur Opensea, avec 55 103 ETH de volume sur les 7 derniers jours, soit une augmentation de 1 600 % sur cette période. Au moment de rédiger ces lignes, le prix minimum pour acquérir l’un de ces NFT est de 10,5 ETH, soit près de 40 000 dollars

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur Binance LA référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Un autre airdrop pour le plus grand plaisir de sa communauté

Comme nous l’avons vu, le projet Loot dispose d’un jeton propre, l’AGLD. Comme souvent dans les projets DeFi ou NFT, la cryptomonnaie en question a été distribuée à la communauté via un airdrop. 

Ainsi, chaque détenteur d’un NFT Loot avait la possibilité de réclamer 10 000 jetons AGLD. À son ATH, le 3 septembre, chaque jeton AGLD valait 7,70 dollars. Concrètement, chaque détenteur d’un NFT Loot avait ainsi la possibilité de réclamer 77 000 dollars en jetons AGLD. Depuis, le cours a chuté pour atteindre les 3,45 dollars, impliquant tout de même un airdrop plutôt agréable de 34 500 dollars.

De leur côté, les investisseurs ayant directement vendu leur bag d’AGLD fraîchement réclamé à son lancement, alors que celui-ci ne valait que 45 centimes, doivent se mordre les doigts. 

De nouveaux Loot à générer 

Sentant qu’une partie de la communauté se sentait laissée pour compte, Dom Hofmann a décidé de lancer une deuxième série de NFT Loot. Un total de 1 316 005 nouveaux NFT pourra donc être réclamé par la communauté, via le contrat intitulé « Temporal Loot », mais que la communauté a rapidement renommé « More Loot »

Puisque l’offre en circulation de ces nouveaux NFT est dynamique, de nouveaux Loot pourront être mintés à chaque nouveau bloc sur Ethereum. Son créateur a estimé qu’environ 250 000 Loot pourraient être créés via ce contrat chaque année. 

Bien qu’actuellement, ces nouveaux NFT ne donnent pas accès à un airdrop de jetons AGLD, la communauté pourrait en décider autrement, comme l’a expliqué Hofman sur Twitter.

Publication de Dom Hofmann expliquant que la communauté AGLD peut élargir la pool de détenteurs d'AGLD
Publication de Dom Hofmann – Source : Twitter

« La communauté peut décider si Loot, More Loot ou les deux sont éligibles pour les futures réclamations d’AGLD. Le contrat AGLD supporte n’importe quel NFT sous-jacent pour les revendications. Du coup, rien n’empêche la communauté de décider d’élargir la pool de détenteurs d’AGLD. »

Dom Hofmann

En effet, le jeton AGLD fait office de jeton de gouvernance, ce qui permet à ses détenteurs de décider de l’évolution du protocole. 

Toutefois, les détenteurs des premiers NFT Loot craignent que la création de nouveaux NFT rendent les leurs moins rares et que leur valeur dégringole à mesure les nouveaux Loot sont générés.

En fin de compte, les NFT ne se résument pas qu’à Ethereum. D’autres blockchains tentent d’accrocher le wagon en route. C’est notamment le cas du projet Internet Computer Price qui s’apprête à éditer 10 000 NFT pour ses utilisateurs.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour