Hong_Kong

Régulateur d’Hong Kong : les ICOs sont de “véritables fraudes”

Trading du CoinTrading du Coin

Les paradis fiscaux sont des places optimales pour les projets blockchain, qui peuvent profiter d’un cadre fiscal souple et d’une juridiction ouverte aux cryptomonnaies. Les autorités d’Hong Kong viennent de faire volteface en décrivant les ICOs comme étant de « véritables fraudes ».

Les régulateurs d’Hong Kong ne cherchent pas à nier les avancées technologiques que les projets financés par une ICO peuvent apporter, mais souhaitent plutôt souligner le manque de régulation, exposant ses investisseurs aux dangers qu’ils peuvent amener.

La directrice adjointe de la Commission des valeurs mobilières et des contrats à terme de Hong Kong – Hong Kong Securities and Futures Commission – note d’ailleurs que les dernières péripéties du Japon et de la Corée du Sud concernant le piratage de leurs plateformes de change devraient servir de rappel vis-à-vis des risques liés au trading de cryptomonnaies.

Comme avec la SEC des États-Unis, Hong Kong affirme que les ICOs doivent être classées en tant que valeurs mobilières pour pouvoir permettre aux créateurs d’opérer légalement et aux investisseurs d’être correctement protégés.

Sources : CoinJournal || image from Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Vincent
Vivant en Chine depuis 7 ans, j’ai découvert les cryptos dans un univers fermé, mais là où tout est possible. Amateur presque fanatique de cette monnaie révolutionnaire, je cherche à vous partager le récit de mon exploration quotidienne dans ce nouveau monde numérique.

Poster un Commentaire

avatar