Comment créer, acheter et vendre un NFT sur Solana (SOL), avec Solsea : le pari sur le nouvel art numérique à portée de clic ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Chaque jour qui passe est désormais synonyme d'un nouveau record du côté des NFT : les tokens non fongibles (ou non-fungible tokens) censés être uniques se sont confortablement installés sur le devant de la scène crypto, sans demander l'avis de personne. Et au Journal du Coin, même si on ne leur trouve pas forcément une utilité incroyable, ces NFT nous font bien rire. Et comme le rire, c'est cool, pas de raison de s'en priver : aujourd'hui, je vais vous apprendre à créer votre propre NFT sur la blockchain star du moment, Solana (SOL) !

Si vous êtes allergiques à l'écosystème Solana, apprenez plutôt à minter votre NFT sur Tezos (XTZ) ! >>

Solana, la blockchain parfaite pour des NFT (même hors ligne)

Avant de me lancer dans la génération d'un superbe NFT aux couleurs du JDC sur Solana, permettez-moi de préciser que nous ne discuterons pas ici de l'utilité d'une telle démarche. Que vous considériez les NFTs comme une mode passagère ou le futur de l'art contemporain, comme un immense gâchis écologique qui fera brûler notre planète ou comme une révolution du gaming, peu importe : au contraire, grand bien vous fasse, cramponnez-vous bien à vos convictions, et avançons ensemble dans la joie, la bonne humeur et l'allégresse en mettant de côté nos probables différences.

Logo de la cryptomonnaie Solana (SOL)

Oui, parce que nous ne sommes pas là pour être véritablement sérieux, mais pour le lulz ! En effet, si vous avez suivi les épisodes précédents, vous aurez retenu la leçon principale du monde sans pitié des NFTs : les seuls NFTs qui exploseront en valeur seront très probablement ceux sur lesquels vous n'aurez pas réussi à mettre la main, et les autres prendront la poussière dans votre wallet et y resteront sans doute bien longtemps. Alors autant kiffer le moment, et en profiter béatement, sans arrières pensées tristement vénales.

Vous avez raté un épisode ? Découvrez notre avis sur la blockchain Solana (SOL) ! >>

Trouver le wallet Solana qui vous convient : le choix Phantom

A force de nous suivre dans nos tutoriels orientés NFT, vous allez commencer à prendre rapidement les bonnes habitudes : pour se lancer, il vous faut un wallet adapté. Et il se trouve que vous avez bien de la chance, car il faut reconnaître que les équipes qui développent sur Solana ont un focus particulier sur l'expérience utilisateur : laissez-moi vous présenter Phantom, l'équivalent du Metamask d'Ethereum pour expérimenter les différentes apps disponibles sur la blockchain Solana. Installez l'addon qui vous convient directement depuis le site officiel de Phantom, pour commencer.

Page d'accueil du site du wallet SOL de Phantom.
Page d'accueil du site du wallet Phantom

Dans mon cas, en deux clics, me voilà paré pour tester Phantom sur Chrome.

Ecran de téléchargement de l'add-on Phantom
Ecran de téléchargement de Phantom pour Chrome

Créez un nouveau wallet, sécurisez-le avec un mot de passe, puis notez avec soin les mots qui composeront votre classique seed (et vous permettront au besoin de restaurer votre wallet, car ils donnent un accès direct à vos fonds sur Solana). Puis c'est parti : déposez des fonds sur votre adresse SOL nouvellement créée, directement depuis FTX (le choix vous est proposé dans Phantom) ou bien depuis une adresse externe (comme dans mon cas, puisque j'ai décidé de l'alimenter depuis une autre plateforme de change).

Petite info également : de la même manière que Metamask vous permet de stocker de l'ETH et des tokens ERC-20 (ou d'autres NFT) émis sur Ethereum, Phantom vous offre la possibilité de stocker du SOL mais aussi les tokens SPL émis sur Solana.

Achetez un peu de SOL pour vous lancer dans l'aventure NFT, grâce à FTX ! >>

Se connecter sur Solsea, un équivalent d'OpenSea pour Solana

Maintenant que vous êtes armés d'un peu de SOL à dépenser pour minter votre NFT, rendez-vous sur Solsea, l'une des plateformes émergentes de NFT dédiées à Solana. Connectez votre wallet en quelques clics, avec “Connect wallet” puis en sélectionnant “Phantom”. Pour valider la liaison, Phantom va vous demander de rentrer votre mot de passe, puis d'approuver la connexion. Vous aurez le loisir de ne pas activer la fonction d'auto-approve, désactivée par défaut, afin de devoir valider chaque transaction une à une et d'éviter la mauvaise surprise d'une application malintentionnée qui tenterait de siphonner votre wallet (comme cela peut arriver à l'occasion sur Ethereum).

Ecran de liaison Phantom sur Solsea.
Ecran de connexion de votre wallet sur Solsea

Créez-vous un profil avec une adresse mail sur Solsea (à l'image de ce qu'il est possible de faire sur OpenSea, par exemple). C'est fait ? Alors vous voilà prêt à attaquer le gros de l'ouvrage : et si nous émettions un premier NFT sur Solana ?

Solsea, le "Opensea" de Solana
Page d'accueil du site de Solsea, une fois connecté.

Créer un NFT sur Solana (SOL)

Résumons : vous avez un wallet d'attaque garni d'un peu de SOL, une connexion effective avec Solsea… alors que vous manque-t-il encore ? Plus grand chose, à part une idée de génie concernant le contenu exact du fameux NFT que vous avez la prétention d'offrir au monde !

L'histoire d'un NFT pas comme les autres

Laissez-moi vous raconter comment m'est venue l'idée du NFT que j'ai décidé de minter à l'occasion de cet article !

Cette histoire est assez bête, mais elle nous a bien faire rire au sein du Journal du Coin : en arrivant au bureau lundi dernier, paf, voilà qu’on reçoit une notice de DMCA de la part de rien de moins que la Bank of America. Alors vas-y que ça gueule dans les couloirs, v’là-t-y pas que le réd chef s’emporte à grands coups de grognements contre les géants bancaires, le CTO nous retrouve les détails pour savoir ce que nous avons bien pu faire de si terrible pour mériter ce couroux… Eh bien en fait, c’est très simple : nous avions fait la terrible erreur dans un article sur le Salvador de citer le président Nayib Bukele, et le malheureux avait l’outrecuidance de laisser entrapercevoir dans un tweet deux pages d’un rapport apparemment très exclusif de la Bank of America ! Alors, en deux deux, v’là qu’on sonne le géant de la recherche Google, et que l’honneur est sauf : le très méchant article est désormais déréférencé, préservant la Bank of America qui sinon devait (j’imagine la scène) trembler des genoux très fort. Bref, ce que l’on aura tiré de positif de cet épisode, c’est cette animation inspirée :

Et voilà comment un NFT pas comme les autres fut choisi presque par accident… et pour les plus curieux d'entre vous, j'en ai même fait un petit tirage au sort sympa sur Twitter, auquel vous pouvez encore participer, afin de peut-être le gagner 😉

L'émission du NFT

Mais revenons à nos moutons : sur Solsea, une fois connecté, cliquez sur “Create”, puis “NFT” puisque vous émettez une édition unique. Si vous comptez créer une série, alors il vous faudra choisir “Collection”.

Création de NFT sur Solsea

De là, vous arriverez à une page dédiée à la création de votre NFT : vous pourrez uploader l'image (ou la vidéo ou le .gif) de votre choix, lui donner un nom, l'intégrer (ou non) à une série, lui donner des caractéristiques uniques (particulièrement utiles pour une éventuelle rareté, dans le cadre d'une série), puis générer un aperçu dudit NFT.

Ecran des caractéristiques de votre futur NFT

Laissé à mon inspiration pour le moins homérique, voici par exemple à quoi a ressemblé en premier lieu le fameux NFT du jour :

Aperçu du NFT du JDC

Précisez enfin si le contenu de votre NFT est explicite (ou non), par sympathie pour les futurs enchérisseurs éventuels qui voudraient s'arracher vos oeuvres d'art numériques. 😉 Il ne vous reste plus qu'à cliquer sur “Mint NFT”, une fois que vous êtes prêts !

Confirmation du Mint du NFT

Plusieurs transactions vont s'enchaîner dans votre wallet Phantom, et il vous faudra les valider les unes après les autres.

Approbation d'une transaction SOL sur votre wallet Phantom.

Une fois ceci fait… Eh bien, tout est fait ! Il ne reste plus qu'à attendre la validation de ces transactions, laquelle est quasi instantanée. Vous pourrez ensuite vérifier sur la blockchain et sur Solsea que votre NFT a bien été minté !

En vous rendant dans le menu adéquat de Solsea, vous pourrez vérifier la présence dudit NFT.

Aperçu du NFT minté dans votre espace personnel Solsea.

Enfin, vous pourrez le vérifier directement dans votre wallet Phantom (car il existe désormais indépendamment de Solsea) :

Votre NFT directement dans votre wallet Phantom sur Solana

Mettre en vente le NFT

Nous ne le ferons pas véritablement dans cet article, puisque comme vous l'aurez compris tout l'intérêt est désormais de faire gagner ce morceau d'Histoire du JDC à nos lecteurs, mais vous pouvez naturellement ensuite mettre votre NFT en vente (ici, sur Solsea).

Ainsi, si vous souhaitez mettre en vente votre propre NFT, rien de bien compliqué : rendez-vous dans votre espace personnel Solsea, ouvrez l'aperçu de vos créations, et cliquez sur “List NFT”.

Fixez un prix en SOL, précisez également si vous préférez que cette offre soit privée (afin d'éventuellement arranger votre vente en direct avec un acheteur), puis validez… et enfin confirmez l'opération sur votre wallet Phantom.

Découvrez notre magnifique NFT Tape-Crypto (JDC) ! >>

Eh voilà : vous avez réussi à créer et mettre en vente votre propre NFT ! Ai-je réussi à vous convaincre de vous lancer, ou toujours pas ? Peu importe, de toute façon ces créations tokénisées à moitié éclatées au SOL n'ont pas fini de faire l'actualité des cryptomonnaies… Et il y a à fort à parier qu'après Tezos et maintenant Solana, nous avions l'occasion de vous apprendre à créer vos NFT sur d'autres blockchains à l'avenir !

Que vous soyez addict de XRP, fan de Bitcoin contre vent et marée ou que votre cœur batte la chamade pour les NFT, retrouvez toutes les cryptomonnaies star du Marketcap sur FTX, la plateforme crypto de référence. Inscrivez-vous sans attendre sur FTX et bénéficiez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Auteur

Directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER