Procès FTX : Ryan Salame est le premier de la bande à Bankman-Fried à passer devant la justice

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Responsabilité(s) partagée(s) ? Dans l’affaire FTX, Sam Bankman-Fried a été jugé coupable et condamné par la justice américaine, même si sa peine a suscité quelques interrogations de la part du grand public. Mais quid de ses collaborateurs ? Etaient-ils au courant de ce qu’il se tramait entre Alameda et FTX ? Connaissaient-ils les malversations en cours dans leur propre entreprise ? Certains des proches de la direction ont décidé de plaider coupable et de témoigner devant la justice lors du procès pénal de leur patron pour essayer de faire valoir leur bonne foi comme Caroline Elisson, Gary Wang ou Nishad Singh.

Ryan Salame, lui, l’ancien dirigeant de FTX Digital Market, n’a pas témoigné contre son ancien collaborateur mais il plaide cependant coupable et va se retrouver le 28 mai prochain devant la justice pour connaitre sa peine de prison. Il sera la deuxième personnalité à être condamné dans l’affaire FTX et ses avocats font tout pour minorer la sentence. La parole est à la défense.

Ses avocats demandent 18 mois de prison car « il n’a volé personne »

L’objectif évident de la défense des protagonistes de l’affaire FTX est de faire peser toute la responsabilité des évènements sur Sam Bankman-Fried qui aurait été seul à bord à prendre des décisions, tout en dédouanant un maximum ses lieutenants. Les avocats de Ryan Salame ont pour cela déposé un dossier auprès du tribunal pour expliquer que leur client a fait ce qu’il a pu pour éviter le drame et pour montrer à quel point il était apprécié par des collègues de l’époque. Tout d’abord, ils rappellent que dès le 9 novembre, soit deux jours avant la faillite de la plateforme, il avait signalé des activités frauduleuses au sein de son entreprise.

Un premier bon point pour lui. Ils poursuivent ensuite en démontrant que jusqu’au 6 novembre, Caroline Ellison et Sam Bankman-Fried ont continué « à lui mentir et à le laisser dans l’ignorance » alors même que « la plateforme était en train de s’effondrer ». Extrait du dossier :

« Il ne savait absolument pas que les personnes à la tête d’Alameda et de FTX avaient conspiré pour mentir et voler leurs clients. Ryan n’a volé personne. Il n’a pas menti aux clients. Et il a été trompé, comme tout le monde, on lui a fait croire que les entreprises étaient saines, solvables et extrêmement rentables.

Dossier judiciaire déposé par les avocats de Ryan Salamé – Source : justice US
Ryan Salame va passer devant la justice le 28 mai prochain et il a reçu le soutien de nombreuses personnes qui le décrivent toutes comme quelqu'un de serviable et d'attentif à ses collègues. FTX, Alamada, il est temps de solder l'héritage des années Bankman-Fried !
Les anciens lieutenants de Sam Bankman-Fried passent à leur tour devant la justice

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Ryan Salamé reçoit de nombreuses lettres de soutien d’anciens collègues de FTX et Alameda

Enfin, contrairement à M. Bankman-Fried, il a dès le début endossé sa part de responsabilité et été honnête avec la justice et les enquêteurs. Pour toutes ces raisons, les avocats demandent au juge d’accepter leur proposition de 18 mois de prison et rappellent à toute fins utiles qu’après les 12 millions de dollars à payer, Ryan Salame est « ruiné et qu’il ne possède plus rien ».

Et dans ce combat pour faire valoir sa bonne foi, l’accusé du jour a reçu le soutien de 28 personnes qui ont pris la plume pour témoigner en sa faveur devant le tribunal et parmi elles, on trouve l’ancien dirigeant d’Alameda Research, Sam Trabucco, qui avait démissionné avant le naufrage, en août 2022. Dans une longue lettre adressé au juge Kaplan, il décrit en détail leur longue amitié professionnelle née à Hong-Kong pendant les premiers mois de FTX et toutes ces années de complicité durant lesquelles Ryan Salame aura été aux petits soins pour ses collaborateurs. Pour toutes ces qualités humaines et professionnelles, il mérite « une peine juste : ni trop légère, ni trop excessive ».

Le monsieur décrit par tout le monde comme un collègue parfait est donc la deuxième personne à passer le tribunal pour la catastrophe industrielle FTX et on ne sait pas encore si les trois autres protagonistes seront confrontés, eux aussi, au juge Kaplan. Ce dernier sera-t-il sensible aux arguments de la défense concernant la bonne moralité de Ryan Salame ou préfèrera-t-il se rappeler de toutes les malversations bahamiennes en bande organisée auxquelles il a aussi participé ? Réponse le 28 mai prochain.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour