Du milliard au mitard : la famille de Sam Bankman-Fried demande la clémence de la justice US

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Alors que nous découvrions récemment que la défense de Sam Bankman-Fried, fondateur déchu de FTX, plaidait pour une réduction de sa peine de prison – de plus de 100 ans à seulement quelques années – des voix se sont élevées, parfois de manière inattendue, en soutien à celui que l’on surnomme SBF. En jeu ? Des épreuves telles que le bizutage, les moqueries et les agressions suggèrent que la place de Sam Bankman-Fried n’est pas derrière les barreaux. Cette ligne de défense suscite de l’indignation chez les victimes de l’ancien dirigeant de FTX. Décryptage.

Pour Sam Bankman-Fried, la prison c’est dur et la sortie c’est pas sûr

Depuis son incarcération le 11 août, Sam Bankman-Fried, le fondateur de la désormais défunte plateforme d’échange de cryptomonnaies FTX, traverse une période particulièrement sombre au Centre de Détention Métropolitain de Brooklyn. Confronté à des accusations de fraude, cet ancien milliardaire est dans un établissement souvent critiqué pour ses nombreux dysfonctionnements.

En effet, le Centre de Détention Métropolitain est notoirement connu pour ses conditions de détentions exécrables. Des manques de personnel chroniques, des coupures d’électricité fréquentes, et des problèmes d’hygiène alimentaire ont été rapportés à plusieurs reprises. Les conditions sur place ont été qualifiées d’« inhumaines ».

« Le cas de Sam a également donné lieu à une large couverture médiatique qui a conduit et mènera à des résultats encore plus négatifs (… ) La fortune estimée de Sam est supérieure à ce que n’importe quel détenu peut compter, ce qui a conduit à de multiples tentatives d’extorsion. »

Sam Bankman-Fried, le prisonnier dépressif

Dans ce contexte, Bankman-Fried aurait connu des défis particuliers, notamment une alimentation limitée à « du pain et de l’eau » en raison de l’absence d’options véganes, et des retards dans l’accès à ses médicaments prescrits pour la dépression et le TDAH. Bien que des ajustements aient été faits pour son traitement médical, les questions autour de son régime alimentaire n’ont pas été abordées publiquement depuis​​.

Notons cependant afin de commencer à nuancer notre propos que cette argumentation s’inscrit dans la ligne de défense des avocats de Sam Bankman Fried. Retenons donc, que malgré les conditions difficiles décrites, des arrangements particuliers ont été mis en place pour permettre à Bankman-Fried de préparer sa défense. Il a été autorisé à quitter la prison pour rencontrer ses avocats et a même eu accès à un ordinateur portable dédié pour examiner les preuves contre lui.

FTX

Toutes les crypto à portée de clic
<strong>Ouvrez votre compte sur eToro</strong>
Ouvrez votre compte sur eToro

Dans la famille Sam Bankman-Fried, je demande…

La mère : Barbara Bankman-Fried

La famille de Bankman-Fried, dont les parents doivent encore rendent des comptes à la justice, dans un élan de soutien, a adressé des lettres au juge plaidant pour une sentence clémente. Ainsi, dans la famille Bankman Fried, nous demandons tout d’abord la mère qui a mis en avant le désir altruiste de son fils d’aider les autres, un trait qui, selon elle, s’est manifesté depuis son enfance et continue même derrière les barreaux.

« Âgé de seulement trente-deux ans et avec tout son avenir devant lui, Sam est désormais confronté à la perspective de passer une grande partie du reste de sa vie en prison. Son père et moi sommes confrontés à la possibilité très réelle que nous ne vivrons pas assez longtemps. pour le voir libéré. (…) Il n’y a pas de mots pour exprimer le chagrin que nous ressentons. (…) Être envoyé en prison pendant des décennies détruira Sam aussi sûrement que le pendre. Sam a commis des erreurs, mais sa vie serait gâchée en prison (…) Il a de grands cadeaux à offrir au monde. »

Lettre de la mère de Sam Bankman-Fried au juge Kaplan

Le père : Joseph Bankman-Fried

Joseph Bankman, le père, a exprimé ses préoccupations quant à la sécurité physique de son fils en prison, mettant en avant ses difficultés à interpréter les signaux sociaux.

« La présentation extérieure de Sam, son incapacité à lire ou à répondre de manière appropriée à de nombreux signaux sociaux, et sa croyance touchante, mais naïve dans le pouvoir des actes et de la raison pour résoudre les différends, le mettent en danger extrême. (…) Une peine draconienne conduirait probablement à un placement dans une prison à sécurité élevée (ou au mieux moyenne). Un tel environnement placerait Sam dans un environnement où ses réponses aux signaux sociaux seront parfois considérées comme étranges, inappropriées et irrespectueuses ; lorsque cela se produira, il sera en danger physique important. Rien de ce qu’il a fait ne peut justifier de le faire courir ce risque. »

Lettre du père de Sam Bankman-Fried au juge Kaplan

Le frère : Gabriel Bankman-Fried

Gabriel, le frère de Sam, a quant à lui souligné que :

« Sam a commis des erreurs, mais sa vie serait gâchée en prison (…) Il a de grands cadeaux à offrir au monde. »

Lettre du frère de Gabriel Bankman-Fried au Juge Kaplan – Source

Il a également souligné la personnalité altruiste de Sam Bankman-Fried, cependant n’oublions ici que le frère de SBF, du temps de leur belle époque, rêvait d’une île bunker au frais des clients de FTX.


Au total, 29 lettres et témoignages tentent de nuancer la personnalité de Sam Bankman-Fried, cherchant à souligner le contraste entre les accusations qui pèsent sur lui et les répercussions de son incarcération sur sa famille et ses proches. Toutefois, il est important de garder la tête froide et de se souvenir du désastre qu’a représenté l’effondrement de la plateforme FTX pour les particuliers et les professionnels de l’écosystème. Mensonges, détournements de fonds, manipulations, tentative de corruption… la liste des faits reprochés reste longue. Dans tout ça donc, n’oublions pas surtout que beaucoup ont vu leurs économies, leur patrimoine et leur confiance dans tout un secteur s’évaporer.

Grâce à eToro, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d'une plateforme auditée et régulée en France
<strong>Ouvrez votre compte sur eToro</strong>
Ouvrez votre compte sur eToro

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice en chef depuis septembre 2023, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour