Les autorités financières britanniques s’en prennent à BitMEX

Trading du CoinTrading du Coin
3.9
(12)

L’autorité financière anglaise – la Financial Conduct Authority (FCA) – a mis en garde les résidents anglais à l’égard de la plateforme d’échange BitMEX, spécialisée dans les produits dérivés Bitcoin. Celle-ci est entre autres accusée de se promouvoir illégalement auprès des citoyens britanniques.

BitMEX face à la FCA

La plateforme BitMEX est l’une des principales places d’échange pour trader des produits dérivés du Bitcoin. Celle-ci vient de rentrer dans la ligne de mire des autorités financières anglaises, comme le démontre la publication de mise en garde à l’encontre du service, allant jusqu’à le comparer à une arnaque :

« Nous pensons que cette entreprise a fourni des services ou des produits financiers au Royaume-Uni sans notre autorisation. Découvrez pourquoi il faut se méfier de cette entreprise non autorisée et comment vous protéger contre les escrocs. »

Contrairement à la loi obligeant toute entreprise offrant des services financiers à s’enregistrer, la plateforme BitMEX ne fait état d’aucun enregistrement auprès de la FCA.

Cette autorisation est nécessaire pour que le service, et ainsi ses utilisateurs anglais, soient couverts par le Financial Ombudsman Service, service qui a le pouvoir de résoudre les différends commerciaux.

Kraken s’en sort de justesse

Probablement dans le cadre de la même procédure, la plateforme Kraken s’est aussi vue adresser une lettre de mise en garde de la part de la FCA. Il semblerait cependant que celle-ci ait été publiée par erreur puis retirée.

Le CEO de Kraken s’est exprimé à ce sujet auprès de nos confrères de Decrypt :

« Ils ont fait une erreur et l’ont réparée. Il semblerait que des escroqueries prétendant être Kraken aient été signalées. » Jesse Powell

En effet, Kraken opère légalement au Royaume-Uni par l’intermédiaire d’une entreprise crypto basée à Londres et enregistrée auprès de la FCA.

Vers une interdiction des produits dérivés

La mise en garde concernant BitMEX arrive quelques mois après les rumeurs concernant une possible interdiction des produits dérivés pour les investisseurs particuliers en Angleterre.

Il faudra sans doute attendre le courant de l’année 2020 pour avoir le fin mot concernant cette histoire. Notons tout de même que la FCA semble plutôt encline à établir ce type d’interdiction, car elle estime que ces produits sont principalement dédiés aux investisseurs institutionnels et compte ainsi protéger les investisseurs particuliers des risques.

BitMEX va maintenant devoir s’enregistrer auprès de la FCA si elle souhaite continuer d’opérer de manière sereine au Royaume-Uni.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3.9 / 5. Nombre de votes : 12

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar