Kraken ne plaisante plus avec FTX : comptes bloqués et critiques sur Sam Bankman-Fried

Kraken met les tentacules sur les comptes FTX – Après la sidération de l’écroulement de FTX en à peine quelques jours, le temps des enquêtes sur les circonstances du désastre est ouvert. Certains acteurs de la cryptosphère n’ont d’ailleurs pas perdu de temps pour réagir. C’est le cas de la plateforme Kraken, dont le fondateur Jesse Powell ne mâche pas ses mots avec son homologue de FTX, Sam Bankman-Fried (SBF).

Les comptes du FTX Group et d’Alameda Research sur Kraken sont gelés

Suite à l’explosion violente de la crypto-bourse FTX, la quasi-totalité des sociétés du secteur a dû prendre des mesures d’urgence. Ne serait-ce qu’en communication, pour rassurer leurs utilisateurs. Certains, comme Tether – émetteur du stablecoin USDT – ont quasi immédiatement bloqué des avoirs de FTX.

Ce 13 novembre 2022, c’est la société derrière l’exchange Kraken qui annonce à son tour avoir gelé des comptes appartenant à la nébuleuse d’entreprises du FTX Group, ainsi que d’Alameda Research. Ces rétentions seraient en lien avec des enquêtes en cours des forces de l’ordre.

« Kraken s’est entretenu avec les forces de l’ordre au sujet d’une poignée de comptes appartenant à FTX Group, Alameda Research et leurs dirigeants, tous en faillite. Ces comptes ont été gelés pour protéger les créanciers. Les autres clients de Kraken ne sont pas concernés. Kraken maintient des réserves complètes. »

Kraken gèle les comptes de FTX et Alameda.
Compte Twitter @krakenfx

>> Not your keys not your coins ! Optez pour un wallet hardware à toute épreuve, choisissez Ledger (lien commercial) <<

« Imprudence, cupidité, intérêt personnel, orgueil » : quand Powell charge SBF

Précédemment, le fondateur de Kraken, Jesse Powell, n’a pas retenu ses coups contre FTX et son CEO Sam Bankman-Fried. Voici un petit extrait de ses multiples griefs publiés dans une série de tweets, et qui traduisent une saine colère :

« Ce secteur est composé de tant de personnes intelligentes, passionnées, ouvertes d’esprit, accueillantes, ayant à cœur un véritable intérêt humanitaire. Je sais que nous allons surmonter cette épreuve. Les croyants sincères ne seront pas découragés. Mais c’est un énorme revers. J’essaie vraiment de contrôler ma colère.
Notre nature bonne et confiante fait de nous des cibles faciles pour les escrocs. (…)
Il s’agit ici d’imprudence, d’avidité, d’intérêt personnel, d’orgueil démesuré, de comportement sociopathe qui pousse une personne à risquer tous les progrès durement acquis par cette industrie au cours de la dernière décennie, pour son propre bénéfice. (…)
Nous laissons des clowns marcher sous notre bannière alors qu’ils nous trahissent pour leurs propres intérêts. (…)
Les dégâts ici sont énormes. Une implosion de crypto-bourse de cette ampleur est un cadeau pour les détracteurs de Bitcoin dans le monde entier. (…) Nous allons devoir travailler pendant des années pour défaire [ce désastre]. »

Jesse Powell de Kraken n'y va pas de main morte avec FTX.
Compte Twitter @jespow – Source : Twitter

Le secteur de Bitcoin et des cryptos risque effectivement de mettre un certain temps à se relever de cette trahison. Mais ce sera aussi une occasion d’appeler à plus de transparence de la part des différents acteurs de l’industrie, notamment des exchanges. Le concept de Proof of Reserve devrait rapidement devenir la nouvelle norme du marché des cryptomonnaies.

En crypto, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour