Genesis Capital : 870 millions de dollars de prêts au Q3 2019

Trading du CoinTrading du Coin

La société Genesis Capital propose des prêts crypto aux institutions. Dans le rapport du Q3 2019, elle dévoile avoir ajouté 870 millions de dollars en nouvelles originations

La DeFi en expansion

La finance décentralisée – ou DeFi pour Decentralized Finance – est en perpétuelle évolution. La société Genesis Capital en est le parfait exemple. Leur service est simple, c’est une forme de crédit lombard : vous envoyez votre cryptomonnaie qu’ils mettent sous séquestre, et vous pouvez obtenir un prêt en échange, un service similaire à Nexo (cliquez ici pour lire l’article).

Dans son rapport du Q3 2019, la société déclare avoir ajouté 870 millions de dollars en originations, battant le record de 740 millions du quadrimestre précédent. Pour rappel l’origination est le terme financier désignant le processus de création d’un crédit.

Le total cumulé des originations enregistré par l’entreprise dépasse ainsi les 3,1 milliards de dollars depuis le lancement de l’offre en mars 2018.

La demande de dollars en hausse

Genesis Capital propose des prêts dans différentes monnaies incluant Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, Ethereum Classic, Ripple, Litecoin et le dollar.

Au cours de l’année 2019, la part des prêts contractés en dollar n’a fait qu’augmenter passant de 9,6 % en début d’année à 31,2 %. Le rapport statut qu’en raison des frictions bancaires traditionnelles, une grande partie de cette demande de liquidités se traduit par des prêts de stablecoins comme l’USDC et le PAX.

Concernant les autres types de prêts, Bitcoin reste roi en représentant 50,2 % du portfolio de l’entreprise. Les altcoins eux peinent à se faire une place, à l’exception peut-être de l’ETH qui représente 7,5 %. Les investisseurs seraient-ils bien moins confiants sur la valorisation d’Ethereum que de Bitcoin ?

Que se soit à travers les emprunts crypto où les services d’épargne, de plus en plus de services financiers classiques voient leur penchant crypto apparaître. La DeFi – Decentralized Finance – est en train de naitre.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar