Futures

Fonds de garantie d’OKEx : une leçon pour le marché des futures

Trading du CoinTrading du Coin

Suite à la liquidation forcée d’une très grosse position acheteuse sur les contrats à terme BTC, le 31 juillet dernier, OKEx avait dû injecter 2500 BTC depuis ses capitaux propres vers son fonds d’assurance.

Une position anormale de 4 168 515 contrats futures BTC liquidée de force

Pour que ce genre d’incident ne se renouvelle pas, et serve de leçon, OKEx a publié sur son site de support des nouvelles règles de limite de position pour le trading de contrats à terme (Futures), pour maintenir un marché stable et y empêcher toute tentative de manipulation.

Ces limites de position s’appliqueront de façon graduelle, pour tous les contrats à termes proposés par OKEx. Les cryptomonnaies concernées sont : Bitcoin (BTC), Litecoin (LTC), Ethereum (ETH), Ethereum Classic (ETC), Bitcoin Cash (BCH), XRP, EOS et Bitcoin Gold (BTG).

Les whales (les baleines, de très gros investisseurs) pourront donc plus difficilement « faire sauter la banque », car elles ne pourront plus accumuler des positions gigantesques, comme ce fut le cas le 31 juillet. Et de plus, plus leurs positions seront grandes et plus la marge nécessaire (et donc leur capital à mettre en jeu) sera conséquente.

Dans un échange avec Cointelegraph, Andy Cheung, responsable des opérations chez OKEx, a déclaré que l’événement avait été une “leçon précieuse” pour lui et OKEx.

Durant l’incident du 31 juillet, un trader avait accumulé 4 168 515 contrats à terme sur le BTC, mais maintenant, le plus grand nombre de contrats futures cumulables est de 2 millions maximum, avec qui plus est des contraintes de marge beaucoup plus importantes.

Okex

Réaction rapide d’OKEx et leçons à tirer

Comme mentionné plus haut, OKEx avait immédiatement injecté 2 500 BTC (environ 18,5 millions de dollars) dans son fonds d’assurance après l’incident provoqué par la baleine.

Suite à cette décision rapide d’OKEx, Andy Cheung note que :

« D’après nos données, nous ne voyons aucun signe que le sentiment de marché ait été affecté par cet incident. Nous ne voyons également aucun signe indiquant que le sentiment de nos clients ait été grandement affecté. »

Il précise également au Cointelegraph que cela leur permet :

« (…) d’améliorer notre expérience commerciale. Nous encourageons toujours nos clients à étudier le mécanisme de trading des contrats à terme, avant de rejoindre le jeu, pour éviter des pertes inattendues. »

Et Mr Cheung termine en précisant :

« (…) nous prenons des mesures pour éliminer le risque de récupération à grande échelle à l’avenir. Nous avons déjà lancé une série de mesures d’amélioration avant que cet incident ne se produise. Nous améliorerons également la formation sur l’investissement dans les contrats à terme pour nos utilisateurs, afin qu’ils puissent pleinement comprendre le mécanisme sous-jacent et prendre des décisions éclairées. »

Espérons en effet que cette « mauvaise décision » (dont une seule baleine est responsable), aura au moins le mérite d’améliorer le système des contrats à termes sur les cryptos, qui somme toute est encore très jeune : il y avait donc peu de recul jusqu’ici.

Sources : Support.Okex ; CoinTelegraph || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.