Exchange Cobinhood : un exit scam dissimulé derrière une faillite ?

Trading du CoinTrading du Coin

Sale temps pour les bourses cryptos ! Après la mise en liquidation de Cryptopia, les mésaventures de Binance, Cobinhood prochain sur la liste ? Selon différents observateurs, l’exchange aurait mis en place les conditions d’une liquidation de ses activités, peu de temps après une IEO fructueuse dont les contributeurs semblent avoir bien du mal à récupérer les fruits.

Cobinhood, un Cryptopia-like

Considéré comme rentrant dans la catégorie des « petits exchanges », le Taïwanais Cobinhood était réputé pour sa capacité à proposer des tokens exotiques, dont les amateurs de pump and dump sont friands.

Crée en 2017, la bourse crypto affichait malgré tout jusqu’à ces derniers jours un volume d’échange d’environ 1 million de dollars. Mais ça, c’était avant.

Ce genre de message rassurant au réveil..

En effet, d’une information révélée par le média US Cryptoslate : l’exchange taïwanais aurait lui-même orchestré son dépôt de bilan et présenterait potentiellement le schéma classique caractéristique d’un bon gros exit scam des familles.

Un tragédie en plusieurs actes

Tout commence par des signaux faibles mais inquiétants, en l’occurrence le récent départ du cofondateur, semble-t-il, contraint de quitter l’entreprise en raison d’un problème “d’instabilité émotionnelle et de comportement personnel jugés inadaptés”.

Par ailleurs, la semaine dernière, l’entreprise annonce une réduction drastique de ses effectifs, sur fond de rumeurs s’agissant de sa solidité financière. Certaines de ces rumeurs sont reconnues comme vraies par la direction : Cobinhood risque de manquer de financement sous 2 ans. Pour autant, l’entreprise se veut rassurante, les clients étant assurés de pouvoir continuer leurs dépôts et retraits.

Enfin, point d’orgue de cette escalade, les conditions de la récente IEO (Initial Exchange Offering, aka une ICO sur un exchange) de DEXON semblent avoir transformé les soupçons en certitude : quelque chose ne tourne pas rond à Taïwan !

L’IEO de DEXON : une opération suspecte

L’équipe de DEXON avait choisi Cobinhood pour son IEO, une bonne idée semblait-il puisque l’opération a permis une levée de fond de plus de 3 millions de dollars, un score très honorable dans le contexte actuel.

A l’issue de la vente, les jetons DXN sont rapidement proposés au trading sur l’exchange et là, c’est le drame!

En effet, si l’équipe derrière l’IEO semble avoir eu toute latitude pour vendre rapidement et massivement sa confortable allocation de tokens dans les heures suivant le listing, la situation se révèle tout autre pour les simples investissements dont les propres DXN font l’objet d’un verrouillage jusqu’au 20 mai…date à laquelle le cours a déjà chuté de 80%. Le token interne de Cobinhood, le COB (au fonctionnement similaire au BNB), accuse le coup également avec un -60% bien senti, laissant soupçonner que l’exchange lui-même ait massivement vendu son propre coin.

Difficile de séparer dans ces événements ce qui relève d’un malheureux enchaînement de circonstances défavorables ou de façon plus inquiétante, dans quelle mesure l’exchange a pu avoir un comportement non éthique. Cependant, force est de constater que ces événements semblent avoir été orchestrés avec un timing parfait, au moment même où l’échange annonçait sa mise en faillite et l’arrêt de ses opérations.

Plus que jamais le message semble clair : les fonds que vous détenez sur un exchange sont soumis à des aléas sur lesquels vous n’avez aucun pouvoir. Stockez toujours une partie de vos fonds sur des hardwares wallets.

 

Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

Poster un Commentaire

avatar