Coinbase (encore) ciblé par les régulateurs US pour ses produits de staking

Coinbase passe sur le grill réglementaire – La société derrière la crypto-bourse Coinbase vient récemment de publier son bilan financier pour le second trimestre 2022. Et il n’est pas très bon, c’est le moins que l’on puisse. Pour couronner le tout, nous avons confirmation que la Securities and Exchange Commission (SEC) a une dent contre l’entreprise de Brian Armstrong, et que cela touche aussi ses services de staking.

La SEC passe Coinbase sous sa loupe inquisitrice

Depuis fin juillet, on savait que la Securities and Exchange Commission des États-Unis avait ouvert une enquête sur Coinbase, concernant son offre de cryptomonnaies, qui comprendrait des tokens assimilés à des valeurs mobilières (securities).

Un document officiel (formulaire 10-Q) déposé par Coinbase devant cette même SEC nous apprend que l’enquête du gendarme financier va même encore plus loin. Ces produits générant des récompenses de staking (de mis en jeu de tokens) ou des intérêts de prêts cryptos sont aussi concernés.

« [Coinbase] a reçu des assignations à comparaître et des demandes d’enquête de la part de la SEC pour obtenir des documents et des informations sur certains programmes et opérations des clients. (…) Les processus de la société pour l’ajout des actifs à son offre, la classification de certains actifs proposés, ses programmes de staking et ses produits générant des rendements, notamment via stablecoins. (…) »

La plateforme d’échange pense que ces enquêtes juridiques et réglementaires n’auront pas d’impacts négatifs importants, du moins directement. Car ces accusations créent aussi de « l’incertitude » qui, elle, pourrait créer « un effet négatif sur les résultats d’exploitation ».

En résumé, si pour Coinbase les accusations de la SEC semblent totalement abusives, et donc vouées à une impasse, le dangereux FUD (peur, incertitude, doute) qu’elles créent pourraient être problématiques. Surtout si des moments de panique comme celui de Terra (LUNA) et de son stablecoin UST devait ressurgir.

N’attendez pas que la SEC se décide pour affiner votre stratégie d’investissement ! Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT pour trader le roi des cryptomonnaies (lien commercial). 

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour