Coinbase autorisé par la SEC et la FINRA à lister des « securities »

Comme nous vous l’avions annoncé au début du mois de juin, Coinbase devait acquérir trois sociétés détenant diverses licences auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), dans le but de pouvoir proposer dans son offre des cryptomonnaies considérées comme valeurs mobilières (Securities) – comme les cryptos issues des ICOs – qui selon cette classification sont régulées par la SEC. C’est désormais chose faite!

D’après Bloomberg, ce lundi 16 juillet, un porte-parole de Coinbase a annoncé que la Securities and Exchange Commission (SEC) et la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA) ont approuvé l’achat par Coinbase de trois sociétés de courtage : Keystone Capital Corp., Venovate Marketplace Inc. et Digital Wealth LLC, toutes déjà enregistrées et pourvues de licences auprès de la SEC. L’approbation de cette opération d’acquisition va permettre à Coinbase d’être une société de courtage (broker), un système de négociation alternatif (Alternative Trading System, ou ATS), et un conseiller en placement enregistré. Bloomberg précise que les systèmes de négociation alternatifs (ATS) fonctionnent en dehors des bourses publiques traditionnelles.

En s’ouvrant ainsi la grande porte aux cryptos qui sont/seront classées “securities” (valeurs mobilières), Coinbase aura accès à un marché des ICOs qui a déjà levé plus de 12 milliards de dollars en 2018, soit plus du triple de ce que les ICOs avaient levées l’année dernière (et ce malgré l’interdiction des ICOs en Chine et les menaces de la SEC à leur sujet).

Coinbase fait ici un pas de géant dans la légitimation des investissements dans les cryptomonnaies, en obtenant le feu vert des autorités de régulation. À ce sujet, Bitcoinist nous rapporte les propos d’Assiff Hiriji, COO (directeur d’exploitation) de Coinbase, qui voit encore plus loin :

« En fin de compte, nous pouvons envisager un monde où nous pourrions même travailler avec les régulateurs pour tokeniser les types existants de securities, apportant à cet espace les avantages des marchés basés sur la cryptomonnaie – comme le trading 24h/24 7j/7, les transactions en temps réel et la [block]chaîne de titres. »

La voie est désormais toute tracée par Coinbase pour les grands fonds d’investissement, car il ne manquait plus que l’aval des autorités pour qu’il devienne broker/ATS, après avoir déjà mis en place son service de garde Coinbase Custody, qui fournit un stockage sécurisé de cryptoactifs aux (très) gros portefeuilles et aux investisseurs institutionnels (le minimum a déposer devant être équivalent à 10 millions de $ en cryptoactifs).

ToTheMoon ou ToHell, chacun se fera son opinion quant à l’arrivée des gros fonds d’investissement, mais une chose est sûre : attachez votre ceinture, ça risque de secouer fort sur le marché des cryptos dans les prochains mois !

Sources : Coindesk ; Coinspeaker ; Bitcoinist ; Bloomberg || Image from Shutterstock

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.