Coinbase, « Amazon du Bitcoin » ? Pas avant longtemps selon Bank of America

Coinbase (COIN) serait-il trop ambitieux ? La Bank of America met en doute les capacités de l’exchange à réaliser son ambition de devenir l’Amazon de Bitcoin et des crypto-actifs. La banque US attend de voir la progression concrète de Coinbase avant de se prononcer favorablement sur ce sujet.

Lister toutes les cryptomonnaies : c’est trop tôt !

La Bank of America a lancé une couverture de Coinbase Global. Le 14 août 2021, Jason Kupferberg, senior equity research analyst de la Bank of America Merrill Lynch, a finalement attribué une note « neutre » à Coinbase, et un objectif de cours de 273 $.

Kupferberg s’est en effet montré sceptique quant à la concrétisation de la vision de l’exchange à devenir « l’Amazon des crypto-actifs ». Le CEO de Coinbase, Brian Armstrong, avait formulé cette vision le 10 août 2021, lors de la conférence téléphonique sur les résultats du 2ᵉ trimestre 2021 de la société :

« Nous voulons être l’Amazon des actifs, répertorier tous les actifs en crypto qui sont légaux. Il y en a des milliers aujourd’hui. Il y en aura éventuellement des millions. Tout cela sous le thème de l’adoption de la décentralisation. »

Kupferberg reconnaît sans peine l’exchange comme « le principal fournisseur d’infrastructure crypto », mais il estime que Coinbase est encore à un stade précoce de son développement par rapport à cette vision ambitieuse, et que la hausse du cours de son action pourrait être limitée sur le court terme :

« COIN vise à devenir l’Amazon des crypto-actifs, bien que, selon nous, le modèle de COIN soit encore à un stade très précoce de développement, et nous attendons des signes plus concrets de progrès par rapport à la vision à long terme de COIN. »

>> Hors de question de leur laisser tous les bitcoins. Venez réclamer votre part ! <<

Coinbase : une diversification à favoriser, une volatilité à prévoir

Les frais de négociation génèrent 95% du revenu de l’exchange. Kupferberg souhaite que ce dernier se diversifie pour avoir d’autres sources de revenu. La Bank of America prévoit une augmentation de 440,1 % du chiffre d’affaires de Coinbase pour 2021. Elle prévoit cependant une baisse de 4,2 % en 2022.

Le prix des actions de Coinbase est extrêmement volatil depuis son listing au NASDAQ en avril 2021, et Kupferberg estime que cette volatilité devrait continuer en 2022.

La danse du ventre de Coinbase n’a pas eu l’effet escompté sur la Bank of America. L’exchange fait certes preuve d’agressivité entrepreneuriale en formulant une vision aussi ambitieuse. Mais les clients s’attendent pour le moment à de « choses plus basiques » de la part de l’exchange, comme une plateforme débarrassée des problèmes techniques récurrents.

Tous les signaux clignotent au vert, mais vous n’avez toujours ni Bitcoin, ni Ether ? il est temps de remédier à ce malentendu ! Pour rentrer dans l’industrie du bon pied, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu’à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Recevez un condensé d'information chaque jour