« FTX s’est tué lui-même » : Changpeng Zhao règle ses comptes avec Sam Bankman-Fried

Ni sauveur, ni tueur – Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a réagi à un ensemble d’affirmations après l’effondrement de FTX. Il estime que ces mots lui attribuent, à tort, certains rôles dans le contexte actuel.

Changpeng Zhao et Binance au service de l’intérêt collectif

Dans une série de tweets du 6 décembre, Changpeng Zhao a publié « une liste de récits » qu’il considère comme « erronés », et qu’il aurait vus récemment.

Le PDG de Binance a commencé par commenter les affirmations selon lesquelles il « veut être le sauveur de la crypto ». Changpeng Zhao réfute cette allégation, en soutenant que les cryptomonnaies n’ont point besoin d’être sauvées, qu’elles vont bien.

Il émet même une réflexion presque poétique en déclarant que « c’est la beauté de la décentralisation ». Concernant le fonds de soutien à l’industrie de Binance et cette volonté apparente de la bourse crypto d’aider les projets en manque de liquidités à cause des évènements récents, Changpeng Zhao a précisé que cette action était « dans l’intérêt collectif ».

Faillite de FTX
L’équipe qui a volé les fonds de FTX est la seule à blâmer ?

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme eToro (lien commercial) <<

Si FTX cherche un coupable, il devrait se regarder dans un miroir

Les deux autres tweets de Changpeng Zhao explicitent les pensées du PDG de Binance, concernant les déclarations qui l’impliquent dans la chute de FTX. La troisième et la quatrième publication commentent ainsi les récits selon lesquels, une tierce partie a tué FTX et que « le tweet de CZ a détruit FTX ».

Pour le PDG de Binance, « FTX s’est tué lui-même », et a par la même occasion fait du tort à ses utilisateurs, en volant les fonds de ses clients. Concernant sa publication sur Twitter qui a précédé l’effondrement de FTX, Changpeng Zhao affirme qu’un tweet ne peut détruire une entreprise saine.

Mais s’il fallait trouver un tweet coupable. Le PDG de Binance pointe du doigt celui du 6 novembre de Caroline Ellison, qui a réagi à sa publication en proposant qu’Alameda rachète tous les FTT de l’entreprise à un prix unitaire de 22 $.

Sam Bankman-Fried : le fantasme du héros face à la réalité de la fraude

Dans ses autres publications, le PDG de Binance a accusé clairement Sam Bankman-Fried d’être « l’un des plus grands fraudeurs de l’histoire », et « un maître manipulateur » des médias et des leaders d’opinion.

Selon le PDG de Binance, Sam Bankman-Fried aurait perpétué un récit qui donne le statut de « méchants » à sa personne et à d’autres. Cette narration servirait à « maintenir le fantasme » que l’ancien PDG de FTX est un « héros ».

Dans l’un de ses tweets, Changpeng Zhao s’en est également pris aux affirmations selon lesquelles Sam Bankman-Fried aurait eu de bonnes intentions, mais qu’il aurait juste commis quelques erreurs. Le PDG de Binance adopte une position extrême en déclarant que, « mentir n’est jamais accompagné de bonnes intentions ».

Malgré cette prise de bec sur les médias sociaux, Changpeng Zhao affirme que Binance ne se concentre pas sur les concurrents, pour éviter « une perte de temps ». Il assure que son entreprise souhaite une coexistence de multiples bourses cryptos, blockchains, portefeuilles, etc. dans l’écosystème.

Changpeng Zhao a donc mis les points sur les i concernant ces affirmations. Sam Bankman-Fried réagira-t-il à ces critiques sachant que l’ancien PDG de FTX ose tout ? Le milliardaire déchu va même jusqu’à attaquer le nouveau PDG de FTX, John J. Ray III et son équipe.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur eToro et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour