Au Brésil, Binance recrute un ancien ministre de l’économie

Une place pour un banquierBinance offre un siège à son conseil d’administration, à un ancien ministre des Finances du Brésil. La bourse d’échanges de cryptomonnaies renforce ainsi son dispositif pour conquérir le marché sud-américain.

Qui est Henrique Meirelles ?

Il fut le ministre des Finances de l’État de Sao Paulo, au Brésil. Il a dirigé la banque centrale pendant huit ans sous la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva jusqu’en 2011.

Henrique Meirelles a également été le ministre des Finances du Brésil durant deux ans, sous Michel Temer. Il pourrait intégrer l’équipe de la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva, s’il remporte les élections présidentielles au mois d’octobre prochain.

Un ancien ministre des Finances au conseil d'administration de Binance : les bourses cryptos recrutent des poids lourds de la régulation.
Henrique Meirelles. Source : Wikipedia

Eu égard à ses expériences, Henrique Meirelles figure ainsi dans la liste des personnalités du pays, qui ont une connaissance approfondie des politiques en matière de finances publiques du Brésil, et notamment de la réglementation des institutions financières qui y opèrent.

>> Você gosta de bitcoin? Registre-se com o Binance (lien commercial) <<

Un ancien ministre au conseil d’administration de Binance

D’après le média TheBlock, Binance vient d’accueillir Henrique Meirelles dans son conseil d’administration. La bourse d’échanges de cryptomonnaies mène des manœuvres stratégiques au Brésil cette année, pour renforcer sa présence dans le pays.

L’expertise et le réseau de l’ancien banquier central et ministre des Finances brésilien devraient aider Binance à s’adapter aux évolutions de la réglementation nationale. Un projet de loi sur les cryptomonnaies devait être débattu à la Chambre des Représentants du Brésil, en août dernier.

Ce débat et une éventuelle adoption du projet de loi pourraient toutefois être reportés après les prochaines élections présidentielles.

Binance au Brésil : une aventure au rythme de la samba et de défis

Le Brésil semble aujourd’hui constituer un marché important incontournable pour les géants cryptos. Binance tente d’y faire sa place depuis des années, en encaissant les secousses réglementaires et en relevant d’autres défis.

En 2020, la SEC brésilienne connue sous le nom de CVM, avait par exemple publié une ordonnance contre l’offre de produits dérivés cryptos de Binance, qui serait une offre de securities non autorisée.

Outre ces problèmes réglementaires, la bourse crypto a récemment dû faire face à des problèmes opérationnels, concernant son partenaire de paiement dans le pays.

Les bourses d’échanges de cryptomonnaies majeures multiplient leurs efforts pour recruter des poids lourds de la régulation. Binance peut désormais compter sur l’appui de l’ancien ministre des Finances brésilien, Henrique Meirelles. FTX US Derivatives a quant à lui jeté son dévolu sur un ancien commissaire de la CFTC.

En France, au moins les choses sont claires ! Enregistrement auprès de l’AMF, statut de PSAN, la plateforme de CZ est dans les clous. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour