Allemagne-Bitcoin-BTC

Allemagne : tradez Bitcoin grâce à la Bourse de Stuttgart

Trading du CoinTrading du Coin

La Bourse de Stuttgart, 2e plus grande bourse d’Allemagne après Francfort, a déjà montré sa volonté de cryptocompatibilité. Cette interconnexion est désormais parachevée par son Boerse Stuttgart Digital Exchange (BSDEX), qui permet le trading de cryptoactifs.

BSDEX : première crypto-bourse régulée d’Allemagne

En fin d’année dernière, la Bourse de Stuttgart (Börse Stuttgart) avait annoncé sa décision de créer une infrastructure d’échange de cryptomonnaies. Et peu après, elle avait d’ailleurs lancé une première application pour smartphone – Bison App – permettant l’échange des principales cryptos.

Ce 23 septembre marque un tournant dans l’histoire de la cryptosphère, avec l’annonce du lancement des opérations de trading sur le Boerse Stuttgart Digital Exchange (BSDEX), première plateforme d’échange cryptos réglementées par les lois allemandes.

« La Bourse de Stuttgart lance la première plateforme de négociation réglementée pour les actifs numériques en Allemagne. Le crypto-exchange permet aux investisseurs expérimentés de trader directement (…)  les cryptodevises »

Uniquement Bitcoin (BTC) et un accès limité pour l’instant

Dans un premier temps, BSDEX ne sera accessible qu’à des clients sélectionnés, mais il est d’ores et déjà prévu que la plateforme soit par la suite ouverte aux investisseurs particuliers et institutionnels en Allemagne, puis à terme dans l’ensemble de l’Union européenne.

Site du BSDEX.de

De même, pour ce lancement, le trading est limité à la paire Bitcoin/euro (BTC/EUR), mais la bourse annonce souhaiter proposer différents titres et actifs “tokenisés” dès 2020.

« Le marché des cryptomonnaies se chiffre en milliards d’euros, et d’autres actifs numériques vont émerger sur la structure des blockchains. Notre objectif est de construire la première place de négociation européenne pour ces actifs » Dirk Sturz, CEO de BSDEX

Pour cogérer le fonctionnement du BSDEX, la Bourse de Stuttgart s’est associée à un partenaire bancaire externe, SolarisBank AG. Cette dernière est chargée du traitement des paiements en euros et assurera le service de garde des actifs.

Les bourses allemandes et suisses sont à la pointe de l’intégration des cryptoactifs au sein du système traditionnel en Europe. Avec l’arrivée des actifs tokenisés, ces bourses semblent ainsi prendre une longueur d’avance dans la course qui s’annonce.

 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar