Bithumb : réouverture des inscriptions de nouveaux utilisateurs

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bithumb est la plus grande des plateformes d’échange de cryptomonnaies de Corée du Sud, 5ème au niveau mondial par son volume d’échange sur 24h d’après CoinMarketCap. L’exchange vient d’annoncer une bonne nouvelle : les inscriptions pour les nouveaux utilisateurs sont ré-ouvertes depuis ce jeudi 30 août 2018.

Après la récente publication de ses résultats, avec 35 millions de dollars de bénéfice net au cours du 1er semestre 2018, on pouvait dire que Bithumb n’avait pas tellement souffert de son hack de juin, où 30 millions de dollars en cryptomonnaies avaient été piratés (même si Bithumb avait réussi à rapidement remettre la main sur $ 13 M de cryptoactifs volés).

La plateforme, qui a connu des problèmes bancaires, a conclu un accord avec l’une des principales institutions financières de Corée du Sud, la NH Nonghyup Bank. Cet accord entrant en vigueur le 30 août, Bithumb permettra l’inscription de nouveaux clients à cette date : le service d’inscription était suspendu depuis début août.

D’après Cryptovest, un représentant de la banque NH Nonghyup a déclaré au journal local Yonhap :

« Nous avons décidé de garder les actifs des investisseurs séparés, et nous n’accepterons aucun intérêt ni aucun dépôt ».

Le paiement d’intérêts à Bithumb pour les fonds déposés était en effet le point bloquant entre la banque et l’exchange.

De plus, Bithumb devra répondre aux exigences spécifiques des lois sud-coréennes en contrepartie de la reprise du soutien bancaire. La plateforme encourage déjà ses utilisateurs à s’authentifier, car l’identification des investisseurs fait justement partie des règles exigées.

La reprise de l’enregistrement sur Bithumb entraînera un afflux de capitaux sur le marché des cryptomonnaies de Corée du Sud, de nouveaux investisseurs pouvant désormais accéder à l’exchange et à ses liquidités.

Souhaitons effectivement qu’après ces derniers mois mouvementés pour les plateformes d’échange sud-coréennes – notamment à cause des législateurs, mais aussi des problèmes de sécurité (comme pour Bithumb) – elles connaissent désormais une période d’accalmie. Cela permettra aux nouveaux investisseurs de Corée du Sud d’arriver dans le milieu des cryptomonnaies avec un peu plus de sérénité.

Sources : CoinTelegram ; CCN ; Cryptovest|| Image from Shutterstock

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER