Ethereum : la seconde couche Starknet lance son jeton de gouvernance

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Un jeton de plus pour les L2 – Face à l’essor de la finance décentralisée, la blockchain Ethereum a enregistré d’importantes phases de congestions. Celles-ci ont inexorablement entrainé les frais de transaction vers le haut. Pour pallier ce problème, de nombreuses solutions de seconde couche ont vu le jour. Depuis plusieurs mois, ces dernières lancent tour à tour leur jeton de gouvernance. C’est désormais au tour de Starknet d’annoncer son propre jeton. 

Starknet : l’un des favoris dans la course aux L2 

Starknet est une solution de seconde couche développée par l’entreprise Starkware. Celle-ci prend la forme d’un zk-Rollup. Cette solution permet de déporter les transactions hors de la chaine Ethereum tout en héritant de sa sécurité. 

Starknet se différencie des autres layer 2 en intégrant un nouveau langage de programmation pour les smart contract : le Cairo. Celui-ci vient remplacer le Solidity habituellement utilisé sur les blockchains EVM-compatible. 

Lancée en novembre 2021, le projet comptabilise d’ores et déjà de nombreuses initiatives, aussi bien sur le testnet que le mainnet. À présent, Starknet souhaite passer à la vitesse supérieure en décentralisant sa gouvernance

Un jeton de gouvernance pour Starknet

Mercredi 13 juillet, les équipes de StarkWare ont publié une série de 3 articles présentant leur plan de décentralisation de la gouvernance

Ainsi, pour gérer et décentraliser la gouvernance, StarkWare a annoncé la création d’un jeton propre à Starknet

Comme nous l’avons vu précédemment, celui-ci aura une fonction dans la gouvernance. De plus, le jeton sera également utilisé pour régler les frais sur le réseau. Enfin, il pourra être staké pour participer au consensus du protocole. 

>> Faites vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance, 10% de frais offerts (lien commercial) <<

“Un mécanisme de proof of stake sans permission pour l’élection d’un leader et le paiement sur la chaîne des frais de transaction, tous deux utilisant un jeton natif, permettront au réseau de fonctionner de manière fiable comme un L2 sur Ethereum, même si StarkWare devait cesser d’exister.”

De surcroit, StarkWare en profite pour créer la Fondation Starknet qui aura pour mission de développer Starknet comme un bien publique. 

Distribution du jeton

Pour le moment, 10 milliards de jetons ont été émis et seront distribués aux contributeurs principaux du projet. La distribution de cette création de jetons initiale sera la suivante : 

  • 17 % pour les investisseurs de StarkWare ;
  • 32.9 % pour StarkWare, ses employés et ses consultants ;
  • 50.1 % à l’intention de la Fondation Starknet :
    • 9 % pour ceux qui ont travaillé pour StarkNet et qui ont alimenté ou développé sa technologie sous-jacente, par exemple, via l’utilisation passée des systèmes StarkEx L2 ;
    • 9 % pour appliquer des réductions communautaires. Rabais en jetons StarkNet pour couvrir partiellement les coûts d’embarquement vers StarkNet depuis Ethereum ;
    • 12 % pour subventionner la recherche et le travail effectué pour développer, tester, déployer et maintenir le protocole StarkNet ;
    • 10 % alloués à une réserve stratégique, pour financer les activités de l’écosystème, qui sont alignées sur la mission de la Fondation ;
    • 2 % pour des dons à des institutions et organisations de grande renommée, telles que des universités, des ONG, etc.,
    • 8.1 % qui seront non alloués. Ils permettront de soutenir davantage la communauté StarkNet, leur utilisation sera décidée par la communauté.
Distribution du jeton Starknet.
Distribution du jeton Starknet.

Par la suite, d’autres jetons seront créés via le processus de sécurisation de la chaine. Ainsi, il y aura à terme bien plus que 10 milliards de jetons

Quelques critiques sur la distribution se font entendre

La distribution des jetons Starknet récompense principalement StarkWare ainsi que les contributeurs centraux de Starknet

Contrairement à de nombreux projets qui favorisent la distribution communautaire via des airdrops, Starknet a fait le choix de ne pas passer par ce mode de distribution. 

Sans grande surprise, ce manque de distribution communautaire a été soulevé par de nombreux internautes. Ces derniers reprochent à StarkWare d’annoncer, vouloir, transférer la gouvernance à la communauté, sans réellement impliquer la communauté en lui allouant des jetons. 

À l’inverse, les internautes pointent du doigt une distribution dans laquelle StarkWare et ses associés empochent la plupart des jetons. Un mode de distribution favorisant les VC aux utilisateurs. 

Notons tout de même que la Fondation Starknet dispose d’une allocation qui pourra prochainement être distribuée sous la forme d’un airdrop si tel est son choix. Ainsi, Starknet pourrait bien favoriser les développeurs pour continuer à faire évoluer la solution avant de récompenser les utilisateurs. 

De son côté, la solution de seconde couche Optismism a lancé son jeton à la fin du mois de mai. Son lancement a été marqué par une première vague de airdrop pour les utilisateurs.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange leader. Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et économisez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour