Ethereum

Ethereum : les baleines accumulent les ethers, bull market imminent ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(39)

C’est le principe même de l’offre et de la demande : si de plus en plus d’individus ne vendent pas un actif, alors les prix montent mécaniquement face aux acheteurs. C’est ce qui semble se passer sur Ethereum, d’autant plus que les “baleines” (gros investisseurs) commencent elles aussi à HODLer les ethers…

Les plus grosses baleines se chargent en ethers

C’est Santiment, un site d’analyse et de statistiques du marché crypto qui l’annonce dans un tweet paru ce 4 mars : « les 100 premiers détenteurs d’ethers commencent à nouveau à accumuler (…) ».

Graphique à l’appui (voir ci-dessous), Santiment explique que les baleines commenceraient à avoir un « sentiment collectif que le token (ether) est sous-évalué » et que les prix récents constituent une « très bonne occasion pour du HODL (de la détention) sur le moyen à long terme ».

On voit en effet, sur ces 15 derniers jours, que le pourcentage d’ethers des réserves des 100 plus gros détenteurs d’ETH (hors exchanges) ont augmenté de 1%. Ces 100 baleines sont désormais proches de détenir 25% de l’offre totale d’ethers à elles seules, ce qui n’avait plus été le cas depuis décembre 2019.

top 100 ethers
Pourcentage d’ethers détenus par les 100 plus gros investisseurs (par rapport à l’offre totale) – Source : Santiment

Les exchanges voient aussi une hausse de détention des ETH

De la même façon, selon les données de Token Analyst citées par AMBcrypto, on constate ces derniers mois une hausse de la détention d’ethers parmi les 10 principales plateformes d’échange de cryptos.

Ethereum holdings
Quantité (en millions) d’ethers détenus par les crypto-exchanges – Source : Token Analyst

Elles détiendraient ainsi près de 17% de l’offre en circulation. L’exchange Huobi Global détiendrait ainsi à lui seul environ 4,75 millions d’ETH !

Cependant, concernant les exchanges, on ne sait pas si les ethers présents sur les comptes des utilisateurs y sont pour être vendus, ou juste pour être conservés (même si les plateformes de change ne sont pas le meilleur moyen de HODL, loin de là).

On ressent une certaine effervescence dans le marché des cryptomonnaies. Malgré la récente chute des cours – parallèlement à la chute des bourses due en partie au coronavirus – de “gros joueurs” ne semblent pas avoir peur ou être spécialement inquiets, et renforcent même leurs importantes positions en ethers, à bon prix qui plus est.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 39

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
la baleine n°2
Invité
la baleine n°2

c’est justement pour le fork d’Ethereum à venir 1:1 – 1:100 après grand vidage généralisé