Ethereum : 2,7 milliards de $ d’ETH définitivement détruits… et ce n’est que le début !

De plus en plus d’ethers sont brûlés – Le réseau Ethereum est en passe de connaître une mise à jour de taille avec le déploiement d’Ethereum 2.0. En attendant, des modifications continuent d’être apportées au protocole afin de le préparer à cette transition.

EIP-1559 : le mangeur d’ETH

Le 5 août dernier, le protocole Ethereum a été mis à jour via le déploiement du hardfork London. Au total, 5 Ethereum Improvement Proposal (EIP) ont été déployés sur le mainnet du protocole. Parmi eux, nous retrouvons le très attendu EIP 1559

L’EIP 1559 est une modification imaginée par Vitalik Buterin visant à modifier le système de frais sur Ethereum. Ainsi, cet EIP introduit un mécanisme de destruction dans les frais de transactions sur Ethereum. 

En pratique, cela veut dire qu’une partie des frais de transactions est désormais détruite par le réseau. Le réseau détruit ainsi plus de 10 000 ETH par jour, soit l’équivalent de plus de 40 millions de dollars au cours actuel.  

Depuis son déploiement, plus de 637 000 ETH ont été détruits par le réseau via ce mécanisme. Au total, cela représente une destruction de l’équivalent de 2,7 milliards de dollars en Ether.

Statistiques sur la destruction des frais sur Ethereum
Statistiques sur la destruction des frais sur Ethereum – Source : Etherchain

Une conséquence de cet EIP réside dans la baisse de l’émission des ETH. Ainsi, depuis le 5 août dernier, l’émission de nouveaux ETH a diminué de 57%. Rappelons que si la réduction de l’émission atteint les 100%, cela impliquerait que l’émission des ETH obéit désormais à un mécanisme déflationniste.

Pas le temps de laisser tous les ETH partir en fumée ! Exposez-vous à l’écosystème DeFi dès maintenant ! >>

Pas de baisse des frais

Malheureusement, la publication de cet EIP s’est accompagnée de nombreuses fausses idées. Ainsi, de nombreux utilisateurs attendaient une réduction des frais de transaction suite au déploiement de l’EIP 1559

Que nenni ! L’objectif principal de cet EIP était d’améliorer la prévisibilité des frais de bloc en bloc. Par conséquent, celui-ci visait surtout à réduire le phénomène de paiement excessif sur les frais de transactions. 

De ce fait, il est encore extrêmement courant de dépenser plusieurs dizaines, voire centaines, de dollars pour interagir avec un smart contract sur Ethereum. 

Malheureusement, ce nouveau type de transaction n’a pas encore été intégré par l’intégralité des fournisseurs de services (wallets, plateforme d’échanges, etc.). C’est pourquoi seuls 55% des transactions sur le réseau implémentent l’EIP 1559. 

“Bien que London soit opérationnel depuis le 5 août, seuls 55 % des transactions bénéficient pleinement de ses améliorations. Les transactions de type 2 permettent aux expéditeurs de spécifier leurs frais de priorité et d’obtenir un remboursement du trop-perçu des frais de base, alors que le type 0 envoie tout excédent au validateur.”

Trent Vanepps sur Twitter
Intervention de Trent Vanepps
Intervention de Trent Vanepps – Source : Twitter

“Si l’on compte en dollars, chaque bloc a 200 à 600 $ de surpaiement en comparant le type 0 médian au type 2. Avec Ethereum produisant 6300 blocs/jour, cela commence vraiment à paraître impressionnant : 1,2 à 3,8 millions de dollars PAR JOUR.”

Vanepps

Heureusement pour les détenteurs d’ETH, la congestion rencontrée par le réseau n’a pas freiné la croissance du jeton. Ainsi, l’ETH vient de battre un nouvel ATH à 4 361 dollars le 21 octobre.

Pas le temps de vous prendre la tête avec les subtilités techniques d’Ethereum et de sa finance décentralisée ? Ce qui vous intéresse, ce sont bien les rendements suvitaminés de cette nouvelle finance ? Testez la DeFi sans attendre, en vous inscrivant avec notre lien affilié sur l’exchange référence Swissborg !

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour