Bitcoin VS Ethereum : le prince sort grand gagnant sur les revenus de minage

Le crypto-minage se porte bien – Depuis maintenant un certain temps, les frais de gas sur Ethereum (ETH) ont littéralement explosé, rendant quasi obligatoire d’effectuer les petites transactions via des solutions de seconde couche (layer 2), bien moins coûteuses. Cette congestion des transactions a au moins un avantage. Les mineurs d’ethers (ETH) s’en mettent plein les poches, au point que leurs revenus dépassent désormais ceux qui minent du Bitcoin (BTC).

Les revenus du minage de bitcoins assez stables depuis début 2022

Commençons par le roi des cryptos, même si Bitcoin est maintenant détrôné dans le domaine des revenus issus du minage. Comme nous pouvons le constater sur le graphique ci-dessous, issu du site d’agrégation de données on-chain de The Block, les revenus du minage de BTC se sont élevés à 1,16 milliard de dollars durant le mois d’avril 2022.

Depuis le début de cette année, ces revenus sont restés plutôt stables, dans une fourchette comprise entre 1,2 milliard (janvier/mars) et 1 milliard de dollars (février). Notons au passage que les bénéfices issus des frais de transactions sont très faibles (moins de 20 millions de dollars) en comparaison avec les récompenses de bloc (1,14 milliard de dollars).

Les revenus du minage sur Bitcoin se montent à 1,16 milliard de dollars en avril 2022.
Revenus mensuels des mineurs de bitcoins – Source : The Block

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Les mineurs d’ethers gagnent 4 fois plus de frais de gas que sur Bitcoin

Passons maintenant au challenger, Ethereum, où les mineurs sont les seuls à bénéficier des frais de transactions élevés. Au total (voir graphique ci-dessous), les récolteurs d’ETH ont gagné 1,33 milliard de dollars grâce au minage, soit 1,08 fois plus que les revenus issus de Bitcoin.

Si les gains de récompenses de bloc dépassent légèrement ceux obtenus sur le réseau BTC – 1,25 milliard de dollars -, c’est surtout grâce aux bénéfices issus des frais de gas que la différence est flagrante. Ces frais de transaction ont en effet rapporté presque 83 millions de dollars aux mineurs d’Ethereum, soit plus de 4 fois plus que sur Bitcoin.

Les revenus du minage sur Ethereum se montent à 1,25 milliard de dollars en avril 2022.
Revenus mensuels des mineurs d’ethers – Source : The Block

Nous sommes toutefois loin des records de frais de gas exorbitants de mai 2021. Alors en plein bull run généralisé sur le marché des cryptos, avec un plus haut historique de l’ether au-delà des 4 300 dollars, les frais de gas avaient manqué de peu de rapporter autant que les récompenses de bloc.

De Bitcoin ou d’Ethereum, quel que soit le vainqueur, faites en sorte d’être gagnant à tous les coups ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour