Arbitrum à toute vitesse : un premier devnet pour la mise à jour Nitro

Arbitrum met les gaz – Le réseau Ethereum fait face à d’importants problèmes de congestions. Par conséquent, les frais de transactions y sont devenus extrêmement volatiles. Pour pallier ce problème, de nombreuses solutions dites de seconde couche ont vu le jour. Parmi elles, Arbitrum a le vent en poupe et cumule plus de 3 milliards de dollars de TVL.  

Un premier devnet pour Arbitrum Nitro 

Comme nous venons de l’aborder, Arbitrum est une solution de seconde couche évoluant en parallèle de la blockchain Ethereum. Celle-ci fait partie de la famille des rollups et plus particulièrement des « Optimistic Rollup ».

Lancée en septembre dernier, Arbitrum est devenue la solution de seconde couche la plus sollicitée de l’écosystème en réunissant 3,7 milliards de dollars de TVL. Cependant, cette première version du protocole intitulée Arbitrum One n’exploite pas le plein potentiel du layer 2. 

Heureusement, les développeurs d’Offchain Labs travaillent d’arrache-pied à une nouvelle version intitulée Arbitrum Nitro. 

Mercredi 6 avril, Offchain Labs a annoncé le déploiement d’un premier devnet de sa solution Arbitrum Nitro. Le devnet est accessible sur le testnet d’Ethereum Görli. 

« Il s’agit de l’implémentation de production complète de la pile Nitro d’Arbitrum, avec chaque composant entièrement implémenté et fonctionnant ensemble – les preuves de fraude, le séquenceur, les ponts de jetons (nous activerons les retraits plus tard dans la semaine), la compression avancée des données d’appel, vous voyez l’idée – tout ! », explique l’annonce.

>> Besoin de payer vos fees sur Arbitrum ? Achetez de l’ETH sur Swissborg ! (lien affilié)  <<

Arbitrum Nitro : qu’est-ce que cela change ? 

Jusqu’à présent, Arbitrum One était un premier essai à grande échelle de la solution de seconde couche développée par Offchain Labs. Force est de constater que cette première version a rencontré un succès retentissant. 

Arbitrum Nitro quant à elle apporte diverses évolutions. Dans un premier temps, celle-ci dispose d’un nouveau « prouveur », système chargé de générer les preuves de fraude interactives. Celui-ci permet de résoudre les conflits si des incohérences venaient à survenir entre l’état du rollup et les données publiées on-chain. 

Dans un second temps, l’émulateur d’EVM actuel, construit sur mesure, est remplacé par Geth, le client historique du réseau Ethereum. Cela permet notamment d’assurer une meilleure compatibilité. 

Évidemment, cette évolution comporte également de nombreuses optimisations au niveau de la compression et de la publication des états du rollup sur la chaine principale d’Ethereum. Ces diverses améliorations devraient entrainer une importante réduction des frais ainsi qu’une augmentation drastique de la capacité de traitement d’Arbitrum. 

À quand Nitro sur le mainnet ? 

La publication du devnet d’Arbitrum Nitro n’est que la première étape. En effet, celle-ci permet à la communauté et aux développeurs de tester la nouvelle solution dans un environnement sécurisé. 

Une fois que le devnet aura fait ses preuves, la version d’Arbitrum évoluant sur le testnet Rinkeby sera mise à jour avec la nouvelle stack Nitro. S’ensuivra une nouvelle période de tests. 

Finalement, si les étapes précédentes se déroulent sans accrocs, Arbitrum One sera migré vers la nouvelle version Arbitrum Nitro sur le mainnet. 

« Lorsque nous ferons migrer Arbitrum One vers Nitro, il s’agira d’une migration transparente de la stack actuelle vers la stack Nitro, de sorte que les utilisateurs bénéficieront d’une expérience ininterrompue – la seule chose qu’ils remarqueront, ce sont des frais réduits, une capacité accrue et une expérience globalement plus rapide. », explique l’annonce.

Évidemment, Arbitrum n’est pas la seule solution de seconde couche à avoir le vent en poupe sur Ethereum. Ainsi, l’ensemble des L2 a récemment dépassé la barre symbolique des 7 milliards de dollars de TVL. Une nouvelle importante pour la scalabilité d’Ethereum.

Si vous êtes intéressé par Arbitrum et sa solution de seconde couche, n’attendez pas une seconde de plus et inscrivez vous sur Swissborg pour acheter vos premiers ETH ! Et à vous les joies de la DeFi ! Cerise sur le gâteau, jusqu’à 100€ en cryptomonnaies offerts vous y attendent (lien affilié, en contrepartie d’un dépôt de 50€ minimum).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour