ethereum

Les frais sur Ethereum dépassent ceux de Bitcoin !

Trading du CoinTrading du Coin
5
(1)

Si vous avez réalisé ne serait-ce qu’une transaction sur Ethereum (ETH) ces dernières semaines, vous avez pu constater à quel point le réseau est saturé et les frais de transaction élevés. Cette dernière quinzaine, les frais sur Ethereum ont même été durablement supérieurs à ceux du réseau de Bitcoin !

Ethereum à la première place des frais de transaction

C’est un “flippening” (inversion de classement) dont le réseau Ethereum se serait sans doute bien passé.

Même si cela était arrivé ponctuellement dans le passé lors de pics de saturation du réseau ETH (on se souviendra des cartes à collectionner CryptoKitties), les frais de transaction ne s’étaient jamais établis aussi longuement à des valeurs si élevées.

Au moment d’écrire ces lignes, le coût conseillé minimal pour le gas (visible sur ethgasstation.info) est de 30 Gwei (soit 0,000000030 ETH). Multiplié par la limite minimale de gas de 21 000 pour réaliser la moindre transaction basique sur le réseau, nous en avons minimum pour 0,00063 ETH de frais de transaction.

Cela représente tout de même 0,15 $ au cours actuel pour espérer voir sa transaction validée sur la blockchain. Et lentement, en plus ! Car si vous désirez une vitesse de validation de l’ordre du prochain bloc, il faudra plutôt débourser plus de 0,30 $ de frais.

Et on ne parle même pas des transactions relatives aux smart contracts, qui nécessitent souvent des limites de gas 4 fois plus grandes (et donc 4 fois plus de frais !). Cela fait passer la moyenne des frais de transactions autour des 0,60 $. Autant dire que tous ces frais sont pour le moins “dissuasifs“, pour des micro-transactions de quelques dollars ou moins.

Les frais de transaction médians explosent sur Ethereum ! – Source : bitinfocharts.com

Quand Bitcoin devient moins cher à l’usage qu’Ethereum

Cette forte augmentation des frais sur ETH, qui dure dans le temps, surpassent nettement ceux sur Bitcoin désormais.

Au point que le fondateur d’EthHub, Eric Conner, pourtant connu pour être pro-Ethereum, le reconnaissait ce lundi sur son compte Twitter :

« Pendant 16 jours consécutifs, les utilisateurs d’Ethereum ont payé plus cher pour utiliser le réseau que les utilisateurs de Bitcoin ».

Frais de transactions journaliers totaux (en dollars) sur les réseaux ETH (violet) et BTC (rouge) – Source : compte Twitter @econoar

Même si l’on excepte les deux transactions aux frais (très) anormalement élevés du 10 et 11 juin dernier – qui créent à elles seules le pic ci-dessus – les frais sur Ethereum sont supérieurs à ceux sur Bitcoin depuis le 6 juin, soit 18 jours au moment d’écrire.

La situation, déjà très tendue, pourrait rapidement devenir intenable si un pic d’utilisation venait à voir le jour sur ce réseau ETH déjà saturé. Le passage en preuve d’enjeu (PoS) pourrait sans doute améliorer la situation… Mais il faudra attendre au moins quelques mois avant de voir un Ethereum 2.0 opérationnel.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici