Ethereum : et si vous achetiez Cristiano Ronaldo à la Juventus de Turin ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Gooooooooaaaaaaalll – Le monde du football semble de plus en plus s’intégrer à celui des cryptomonnaies. Les célèbres cartes à collectionner ont effet trouvé leur penchant numérique, grâce aux Non-Fungible Tokens (NFT). Ici, c’est la Juventus de Turin qui se prête au jeu de la tokénisation !

Ethereum permet de rendre uniques les cartes à collectionner

Sorare, est une société fondée en 2018, basée à Paris, qui propose un jeu de fantasy football basé sur blockchain. Soutenue par des sociétés comme ConsenSys et Ubisoft, la jeune pousse s'appuie sur la blockchain d’Ethereum (ETH) pour proposer ses cartes sous forme de jetons non-fongibles (NFT).

Ce 20 février, Sorare a annoncé sur twitter et par communiqué de presse que la Juventus de Turin, le célèbre club de football italien, rejoignait son offre de jeu de cartes numériques de joueurs de foot à collectionner.

Sorare a ainsi obtenu la licence d’exploitation de l’image des joueurs de l’équipe turinoise, comme notamment le très médiatisé Cristiano Ronaldo.

« Nous sommes très fiers d'avoir signé cet accord avec un tel poids lourd italien. Nous considérons cela comme une nouvelle étape clé dans notre vision d'intégrer les meilleurs clubs de foot du monde et de démocratiser la crypto auprès des fans de football », Nicolas Julia, PDG de Sorare

Quelques-unes des cartes NFT de la Juventus de Turin – Source : Sorare

Montez votre propre équipe de foot idéale

Ayant déjà signé des accords avec d’autres clubs de football comme l'Atlético de Madrid ou l'AS Roma, Sorare ajoute donc de nouveaux footballeurs exclusifs à son jeu fantasy.

Ce dernier consiste à assembler la meilleure équipe de 5 parmi tous ces joueurs de ballon rond. Les “managers” de ces équipes de foot numériques peuvent ensuite gagner des récompenses en participant et en gagnant des tournois organisé chaque semaine sur Sorare.

Et, en plus de les faire s’affronter dans une arène de jeu virtuelle, les collectionneurs peuvent bien entendu s’échanger ces cartes, ce qui fera monter la côte des cartes les plus rares.

Pour chacun des footballeurs de ses équipes partenaires, Sorare émet 1 carte “unique”, 10 cartes “Super Rare” et 100 cartes “Rare“. Certaines cartes uniques ont ainsi été échangées jusqu’à plus de 2 000 € !

En fait, ce sont des milliers d’enchères qui ont déjà eu lieu pour obtenir ces cartes numériques, rendues uniques ou limitées par le principe des jetons non fongibles (NFT). Et les clubs de foot s’y retrouvent également : en effet, ils touchent un pourcentage sur les ventes réalisées par Sorare.

Après les tokens permettant d’influer sur des décisions cosmétiques des clubs de foot (comme pour le PSG ou le Barça par exemple), ces nouveaux NFT de footballeurs sont donc une autre démonstration de la tokénisation du foot. Et si cela peut en plus populariser les cryptos auprès de joueurs de foot, ce n’est que du bonus !

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER