Suspension des retraits et filet de sécurité – Dans la tourmente FTX, BlockFi se veut rassurant

Exposée et non dépendant? La plateforme de prêts cryptos BlockFi veut apaiser les craintes de ses utilisateurs, compte tenu de son exposition à un FTX en faillite.

BlockFi exposé à FTX, mais dans une situation (plutôt) tenable ?

Elle serait quelque part au milieu, ni épargnée, ni mise à genoux par le carnage FTX. Dans un communiqué du 14 novembre dernier, BlockFi a démenti les rumeurs selon lesquelles la majorité de ses actifs serait stockée sur FTX. Toutefois, l’entreprise admet qu’elle « dispose d’une exposition significative » à la bourse crypto, ainsi qu’aux autres entités qui sont associées à FTX.

Elle évoque notamment les obligations dues par Alameda Research, les actifs de la plateforme de prêts cryptos détenus par FTX, ainsi que la part non utilisée de la ligne de crédit avec FTX.US.

Dans une série de tweets du 8 novembre dernier, la co-fondatrice de BlockFi, Flori Marquez, indiquait que sa société disposait d’une ligne de crédit de 400 millions de dollars auprès de la branche américaine de FTX, et non de FTX.com. Elle avait également souligné que BlockFi resterait « une entité indépendante au moins jusqu’en juillet 2023 ».

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme Bitget (lien commercial) <<

Avoirs à recouvrir, liquidités en filet de sécurité, et suspension des retraits

Ni bleu, ni orageux, néanmoins, le ciel est donc gris pour BlockFi. Compte tenu du contexte actuel, sans surprises, la plateforme de prêts cryptos a rédigé son annonce en prenant des pincettes. L’entreprise concède que le recouvrement des obligations dues par FTX « sera retardé », la bourse crypto travaillant sur son « processus de faillite ».

Faillite de FTX
Quels protocoles cryptos démontreront leur solidité face au naufrage FTX ?

Cependant, BlockFi tente de rassurer ses utilisateurs en affirmant que BlockFi essaierait actuellement de déterminer la meilleure voie à suivre face à la crise FTX, et qu’elle disposerait des « liquidités nécessaires pour explorer toutes les options ». L’entreprise aurait également fait appel aux services de conseillers externes pour l’aider dans les prochaines étapes.

Au-delà de ces mots qui visent à calmer les inquiétudes des utilisateurs, dans les faits, les retraits sont toujours suspendus sur la plateforme. En outre, les clients ne doivent pas effectuer de dépôts sur les comptes BlockFi Wallet ou Interest Accounts.

La tempête FTX est en train d’inonder une partie de l’industrie crypto, et pourrait ajouter d’autres protocoles bien connus à la liste de ses victimes. L’effondrement de la bourse crypto secoue même des organisations qui n’évoluent pas directement dans l’écosystème, mais qui sont exposées à ses acteurs. C’est le cas de ce fonds de pension de retraite canadien qui a investi dans l’entreprise de Sam Bankman-Fried.

Les évènements de la semaine passée et la faillite de FTX sont là pour nous rappeler qu’il faut rester prudent dans cet écosystème encore bien jeune. Prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. Pour acheter vos cryptomonnaies, inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec le monde passionnant de la technologie blockchain (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour