La catastrophe FTX affecte un fonds de retraite canadien

Il est temps de battre en retraite ? – Le fonds de pension de l’Ontario avait investi avec optimisme dans FTX. L’effondrement de la bourse crypto a pris de court quasiment toutes les parties prenantes.

FTX secoue même les fonds de pension canadiens

Selon un article du 10 novembre dernier de Reuters, le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (OTTP) a investi 95 millions de dollars dans FTX. L’OTTP est la troisième caisse de retraite du Canada. Il gère les pensions de 333 000 enseignants actifs et retraités de l’Ontario, avec plus de 242 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion.

L’organisation aurait investi moins de 0,05 % de son actif net, via son fonds Teachers’ Venture Growth, dans FTX international et FTX.US. Elle aurait ainsi déclaré, que l’impact sur le régime de retraite des pertes éventuelles liées à ce placement, serait limité.

La tempête FTX touche un onds de pension canadien
La tempête FTX touche tous les acteurs qui ont accordé leur confiance à la bourse crypto et à Sam Bankman-Fried

Au mois de septembre de cette année, le PDG de l’OTTP, Jo Taylor, avait indiqué à Reuters, qu’en tant que bourse crypto, FTX présentait « le profil de risque le plus faible », vu que « c’est tout le monde qui négocie sur votre plateforme ».

Les fonds de retraite canadiens s’exposent ainsi aux entreprises cryptos, et subissent les conséquences négatives des marchés baissiers.

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui est le deuxième plus grand fonds de pension du Canada, avait investi dans Celsius. Après la faillite de la plateforme de prêts cryptos, le fonds avait décidé qu’il n’investirait plus dans les cryptomonnaies.

La crise FTX est-elle le « moment Lehman Brothers » de la crypto ? L’effondrement d’un géant met toujours en difficulté toute une industrie et même des acteurs qui évoluent au-delà de ses frontières, à cause du risque de contagion.

En crypto, aucun acteur n’est “trop gros pour tomber” ! Alors pour ce qui concerne la conservation de vos avoirs cryptographiques, la meilleure solution est encore un wallet hardware privé. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour