Sandbox et cryptomonnaies : La Colombie construit son château de sable

La tête hors du sableLa Colombie avance en matière de régulation. La Superintendencia Financiera de Colombia (SFC) a autorisé neuf alliances entre banques traditionnelles locales et exchanges crypto pour participer aux premiers tests The Sandbox. Effectivement, le plan pilote visant à réguler le phénomène du metavers débutera en mars et pourrait durer jusqu’en 2023.

Bac à sable aux allures de château pour Bitcoin et les cryptomonnaies

Depuis 2020, la SFC s’est concentrée sur l’ouverture d’un espace permettant d’explorer la traçabilité et la gestion des risques liées aux cryptomonnaies comme le bitcoin (BTC). La feuille de route de l’organisation comporte cinq étapes. Les phases de candidature et de sélection sont déjà terminées. La troisième, qui débutera en mars, est la structuration. Ensuite viendront les phases d’étude et de retour d’expérience qui devraient s’étendre sur un an.

Sur 14 candidatures, seulement neuf ont passé la phase de sélection du comité d’évaluation et de suivi. L’autorité n’a fourni aucun détail sur les exchanges crypto qui ont échoué aux tests.

Les neuf alliances entre banques traditionnelles et exchanges de cryptomonnaies ont été établies ainsi :

  • Bancolombia avec Gemini (alliance qui a débutée le 14 Décembre 2021)
  • Davivienda et Powwi avec Binance (alliance qui a débutée mi Janvier 2022)
  • Coltefinanciera avec Obsidiam
  • Coink avec Banexcoin
  • Movii avec Panda et Bitpoint
  • Banco de Bogotá avec Bitso et Buda

Deux des échanges les plus importants de l’écosystème crypto ont demandé des évaluations . De ce fait, dans le cas où Binance et Gemini réussissent les évaluations, leurs opérations en*cryptomonnaies seront formalisées sur le marché local de Colombie. Dès lors, les autorités colombiennes pourront effectivement approuver leurs alliances.

Bitcoin et cryptomonnaies s'incrustent dans le bac-à-sable de Colombie
Bitcoin et cryptomonnaies s’incrustent dans le bac-à-sable de Colombie

Le Groupe d’action financière internationale (GAFI) régit ces tests. Cela signifie que pour minimiser le risque de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, des normes élevées s’appliquent.

« Les éléments que chacune des neuf alliances sélectionnées doivent respecter pour démarrer leurs opérations de test de dépôt et de retrait pour le compte de plateformes d’échange de cryptomonnaies sont définis et convenus dans l’Arène de la SFC pour une période n’excédant pas un an. »

Superintendencia Financiera de Colombia (SFC)

>> Le Bitcoin fluctue, c’est aussi pour ça qu’on l’aime ! Embarquez sur la plateforme de référence FTX (lien affilié) <<

L’exemple Bitso, nouveau conquistador du Sandbox colombien

Bitso, un exchange mexicain avec plus de quatre millions de clients, a choisi la Colombie pour son expansion. Candidat dans le cadre de l’expérience entre banques et exchanges établi par The Sandbox, les services cryptos de Bitso seront disponibles pour certains clients de Banco de Bogota.

Ces 5 000 clients auront accès à certains avantages. Bitso ne facturera pas les frais normaux pour l’achat de cryptomonnaies. Aussi, ils pourront acheter du bitcoin (BTC), de l’éther (ETH), du bitcoin cash (BCH) et du litecoin (LTC) en pesos colombiens.

Bitcoin et cryptomonnaies en pleine expansion en Colombie

Bitso a nommé Emilio Pardo en tant que nouveau directeur général de la société pour la Colombie. Son rôle consiste à développer la stratégie de la société dans le pays afin d’accélérer l’adoption des cryptomonnaies et l’inclusion financière.

« Nous assistons à l’un des moments les plus importants de l’adoption des crypto-monnaies dans le pays » a déclaré Pardo. Rappelons que jusqu’à présent, il occupait le poste de directeur du développement commercial pour la région andine chez Mastercard. L’homme maîtrise donc très bien son sujet et sait de quoi il parle.

Bitcoin et les cryptomonnaies ont de beaux jours devant eux en Amérique latine. La Colombie fait partie des précurseurs de cette révolution financière. En effet, si les cryptos sont un bon moyen de lutter contre l’inflation, les gouvernements d’Amérique-du-Sud l’ont compris et comptent bien s’en emparer. De cette appropriation est né le Sandbox, au service de la régulation colombienne.

Quand les hommes les plus riches du monde se concentrent sur un investissement, il n’est pas inutile de s’y intéresser également ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’exchange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Lipucciu

Tombé sous le charme depuis 2017, je suis passionné par la blockchain et les cryptomonnaies. Éternel curieux, j’étudie sans cesse cet écosystème futuriste et éprouve un grand plaisir à partager mes connaissances et fascinantes découvertes.

Recevez un condensé d'information chaque jour