L’AMF met sur liste noire de nouveaux sites liés à des crypto-escroqueries

Bien que la communauté crypto s’entraide elle-même pour signaler et éviter les escroqueries liées aux cryptomonnaies (voir notre dernier article relatif à la vidéo de CoinTips), c’est une avancée positive de voir les autorités de régulation se mettre également à classer les sites cryptos non fiables voire illégaux.  

Dans un communiqué paru de 13 décembre, puis un autre le 14, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a ajouté plus d’une trentaine de nouvelles adresses internet à sa liste noire des sites frauduleux, liés à l’investissement sur les cryptoactifs.

Bien que l’effort soit appréciable, la liste noire complète de l’AMF ne compte « que » 76 adresses black-listées.

À titre de comparaison, la liste noire de la communauté crypto francophone CryptoFR comporte déjà 369 sites considérés comme frauduleux !

Nous apprécions le geste bien sûr, mais espérons que l’AMF accélérera la cadence, ou demandera l’aide précieuse des acteurs de la cryptosphère.

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Commentaires

2 responses à “L’AMF met sur liste noire de nouveaux sites liés à des crypto-escroqueries


Cyril Moazami
Les criminels de la crypte monnaie m’ont dérobé 3000€ il y a un an j’ai porté plainte à la suite il y’a un an , malgré mes relance consécutive de ma part le procureur du val d’Oise n’a rien fait ce qui est tristement bizarre c’est trois mois après ma plainte et peu être beaucoup d’autres vitimes les site criminels continuaient à piller les citoyens français
Répondre · Il y a 4 ans

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour