La Turquie prêt à partir en croisade légale contre Bitcoin

Illusions et inflationLes Hommes politiques au pouvoir doivent-ils réellement se réjouir d’un endiguement de l’adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies dans leur pays ? La Turquie avance dans son projet de réglementation des cryptomonnaies, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour le secteur.

Turquie, Bitcoin et réglementation crypto : la balle bientôt dans le camp des parlementaires

Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan, a indiqué lors d’une réunion avec des économistes et des chefs d’entreprise qui s’est tenue au palais de Dolmabahce, qu’un projet de loi sur les cryptomonnaies serait prêt. Ce projet sera envoyé « sans tarder » au parlement turc.

Erdoğan avait exprimé en septembre 2021 sa position anti-crypto, déclarant que son administration est en guerre contre les cryptomonnaies, – rien que ça – et qu’elle ne soutiendra jamais ces dernières. L’ancien Premier ministre turc, Binali Yıldırım, a quant lui qualifié l’investissement dans Bitcoin et les cryptomonnaies, comme « la vente d’un avenir fictif », soulignant la nécessité de les réguler de manière stricte.

Erdoğan avait affiché son hostilité contre les cryptomonnaies tout en déclarant que « nous irons de l’avant avec notre propre monnaie qui a sa propre identité ». La Banque centrale Turque s’est lancée dans la course au développement de sa propre monnaie numérique. Une simple numérisation – un changement sur la forme et non sur le fond – de la livre turque suffira-t-elle pour autant à aider la monnaie fiduciaire à aller de l’avant face à l’inflation ?

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance <<

La guerre contre les cryptomonnaies : trouver une (bonne) diversion face à l’inflation

L’inflation sur un an en Turquie, a atteint un taux de 21,31% en novembre 2021. En parallèle, le 20 novembre 2021, bitcoin (BTC) passe pour la première fois la barre des 800 000 livres turques, alors que la monnaie fiduciaire s’effondre face au dollar américain après qu’Erdoğan se soit de nouveau engagé à une baisse des taux d’intérêt.

Mener la vie dure aux cryptomonnaies est-elle la solution adéquate à la crise économique en Turquie ? Cette guerre contre les cryptomonnaies s’apparente surtout à une diversion pour tenter de faire oublier au grand public que l’inflation est en réalité le résultat de la défaillance du système économique, monétaire, et financier traditionnel, et que les cryptomonnaies et le socle décentralisé sur lequel elles reposent, pourraient représenter une meilleure alternative.

Cette nouvelle réglementation provoquera-t-elle une nouvelle vague de départ d’entreprises crypto du pays, comme Binance qui avait pourtant noué en 2020, un partenariat avec l’une des plus grandes banques de Turquie ?

Préférez-vous miser sur bitcoin ou sur une monnaie fiduciaire subissant l’inflation ? Il ne tient plus qu’à vous d’embarquer dans le train Bitcoin ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange bitcoin et crypto de référence (lien affilié). 

Kallisté O'Sullivan

Courtière en assurance dans une autre vie, crypto-addict dans celle-ci ! Je vulgarise Bitcoin et la blockchain pour ma famille et mes amis depuis bien trop longtemps, il était temps de passer aux choses sérieuses

Recevez un condensé d'information chaque jour