Binance Turquie

Binance annonce un partenariat avec une importante banque de Turquie

Trading du CoinTrading du Coin
5
(6)

La plateforme d’échange Binance continue de construire son réseau de partenariats à l’échelle mondiale. Cette fois, c’est une des principales banques de Turquie qui a souhaité s’associer au crypto-exchange fondé par Changpeng Zhao.

Ce lundi 2 mars, Binance a annoncé sur son blog la première intégration directe d’un canal bancaire à son réseau grâce à son partenariat avec la banque turque Akbank. Cet établissement comporte de nombreuses filiales et plus de 16 000 employés, ce qui en fait l’une des plus importantes banques de Turquie.

Cette association permet désormais aux utilisateurs de Binance de déposer et retirer instantanément de la livre turque (TRY) sur/depuis la plateforme d’échange de cryptoactifs.

« Dans le cadre de notre mission pour accroître la liberté monétaire dans le monde (…) nous élargissons les options disponibles pour abaisser toujours plus les barrières à l’entrée. Au fur et à mesure que le secteur s’adapte à nos produits et services, la disponibilité et le processus d’investissement, d’échange et de commerce des cryptomonnaies deviendront de plus en plus fluides. » Changpeng Zhao, PDG de Binance

Changpeng Zhao Binance

Binance annonce que son service aura « les tarifs les plus compétitifs de Turquie ».

La Turquie et ses établissements bancaires semblent en tout cas être favorables aux cryptomonnaies, et ce rapprochement entre une entreprise de la cryptosphère et le secteur bancaire traditionnel est à marquer d’une pierre blanche. Mais en plus de la présente association entre Binance et la banque Akbank, rappelons que le gouvernement du pays cherche lui-même à créer sa propre cryptomonnaie étatique, et ce potentiellement dès 2020.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar