Une identité numérique pour tous ? Le Conseil de l’UE l’envisage

L’UE avance – Bien qu’elle rappelle souvent son désamour pour Bitcoin, l’Europe a souvent prôné le recours aux MNBC. Désormais, celle-ci envisage la création d’identité numérique, qui, on le regrette, ne présente pas la mention décentralisée. Allons bon.

L’Europe envisage la création d’identités numériques

Le conseil de l’Union européenne a publié le 6 décembre un communiqué de presse au sujet de l’identité numérique européenne.

Ainsi, il semble que le Conseil ait adopté une position commune vis-à-vis d’une proposition de législation concernant une identité numérique européenne (eID).

« Le règlement révisé entend garantir l’accès universel des personnes et des entreprises à une identification et une authentification électroniques sûres et fiables au moyen d’un portefeuille numérique personnel sur un téléphone mobile. »

D’après le communiqué, la proposition encourage les États membres à émettre un portefeuille numérique, développé selon des normes techniques communes. Ce portefeuille numérique, aussi référé par le terme wallet, permettra de stocker l’identité numérique d’un citoyen.

Ainsi, via ce projet, le Conseil souhaite fournir aux citoyens et résidents « un moyen d’identité numérique européen harmonisé basé sur le concept de portefeuille d’identité numérique européen ».

Le projet sera mis en œuvre sur une période de 24 mois, à compter de l’adoption du projet.

>> Pour vos achats crypto, inscrivez-vous sur la plateforme eToro (lien commercial) <<

Projet commun avec les MNBC pour l’UE ? 

On le sait, l’Europe ne porte pas spécialement Bitcoin ou les autres cryptomonnaies dans son cœur. Récemment, la BCE a une nouvelle fois exprimé son désamour pour la première cryptomonnaie, dans un article de blog acerbe.

Néanmoins, celle-ci n’est pas pour autant contre l’idée d’une Monnaie Numérique de Banque Centrale (MNBC). Une solution bien plus évidente que de devoir se plier aux volontés cypherpunk et de décentralisation fondatrice de Bitcoin. 

En France également, la Banque de France a entrepris des tests d’échange transfrontalier grâce à l’utilisation d’une MNBC.

Du côté de l’Europe, alors qu’on ne veut pas donner les rênes aux méchants Bitcoiners, les discussions vont bon train avec le géant Amazon au sujet de notre futur numérique. L’entreprise fait partie des 5 partenaires sélectionnés, aux côtés de CaixaBank, Worldline, EPI et Nexi.

Outre-Atlantique, la FED entreprend, elle aussi, des tests relatifs à une MNBC. Ainsi, celle-ci a entrepris une expérimentation de crypto étatique en partenariat avec de nombreuses banques

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur eToro et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour