Gary Cohn : l’ancien conseiller de Trump croit en une « crypto globale »

Gary David Cohn est un banquier d’investissement particulièrement connu outre-atlantique. Cohn était en effet président et COO de Goldman Sachs entre 2006 et 2017. Après ce poste, Gary Cohn a pris place en tant que président du Conseil Économique National (NEC) au sein de l’administration Trump.

L’homme d’affaires a annoncé le 6 mars 2018 sa démission du gouvernement. Cette annonce faisait suite à la proposition de Trump d’imposer des taxes d’importations sur l’acier et l’aluminium, une mesure que Cohn considérait comme « désastreuse pour la croissance économique ».

[es_cnbc_video src=”https://player.cnbc.com/p/gZWlPC/cnbc_global?playertype=synd&byGuid=7000018229&size=640_360″]

Dans une interview avec CNBC, Cohn a évoqué les possibilités de carrière qu’il voit se dessiner pour son avenir.

Gary_Cohn
Gay Cohn © Evan Walker / White House / Wikipedia

« J’ai, effectivement, une idée pour une entreprise. Ce serait un concept intéressant, jouant sur les connaissances que je possède sur l’industrie bancaire, lancer une banque régulée, mais dans un monde numérique. » Gary Cohn

Au vu de ces déclarations, il semblerait que l’ancien administrateur de Goldman Sachs fasse du pied aux entreprises fintech, voire à l’espace crypto dans son ensemble. Une déclaration qu’il aura faite au micro de Bloomberg abonde d’ailleurs dans ce sens.

« Un tas de gens m’ont contactés par rapport à des conseils d’administration, mais ça ne m’enthousiasme pas. S’impliquer avec de jeunes entrepreneurs, voilà ce qui m’enthousiasme. » Gary Cohn

Interrogé sur l’univers crypto, Gary Cohn à dévoilé (sans surprise) qu’il n’était pas un grand partisan de Bitcoin, mais qu’il envisageait parfaitement l’existence d’une cryptomonnaie globale dans l’avenir.

« Je ne suis pas un grand croyant dans Bitcoin, mais je crois en la technologie blockchain. Je pense, en effet, qu’on aura une cryptomonnaie globale à un moment. » Gary Cohn

Pour lui, si cette crypto voit le jour, elle ne reposera « pas sur les coûts de mining, ni sur les prix de l’électricité, ou ce genre de choses », mais sera « une crypto plus facilement compréhensible, qui aura probablement quelque sorte de technologie blockchain sur laquelle reposer. »

Finalement, interrogé sur le lancement prochain des contrats à terme sur Bitcoin par Goldman Sachs, Cohn a répondu :

« Écoutez, ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Ils peuvent faire n’importe quoi qui soit dans l’intérêt de leurs actionnaires. » Gary Cohn

Voilà donc un nouveau nom a rajouter à la liste toujours plus longue des investisseurs institutionnels qui gravitent désormais autour de l’espace crypto.

Sources : Coindesk || image from Shutterstock.com

Julien C.

Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !