Hiver crypto : Celsius étranglé par ses frais juridiques

Remède couteux – Des chiffres liés à la faillite de Celsius continuent d’être révélés au grand public. Après les avoirs et les pertes des clients exposés au grand jour, des documents montrent que la plateforme de prêt en cryptomonnaies qui est déjà incapable de payer ses créanciers, doit maintenant s’acquitter de frais juridiques en millions de dollars.

Factures juridiques salées pour un Celsius sur la paille

Selon des dépôts du 14 octobre dernier auprès du tribunal des faillites pour le district Sud de New York, Celsius doit déjà plus de 3 millions de dollars de frais juridiques à ses avocats et au représentant juridique, dans le cadre de la procédure de faillite.

Du 13 au 31 juillet de cette année, le cabinet d’avocats Kirkland and Ellis a facturé ses prestations pour près de 2,6 millions de dollars, contre 750 000 $ environ pour le représentant juridique, Akin Gump, sur la même période.

Honoraires à six et sept chiffres pour des professionnels du droit

Le dépôt de Kirkland and Ellis précise que le cabinet demande le paiement de 2 495 320,40 $ d’honoraires. Ce montant devrait s’élever à 3 119 150,50 $, mais l’entreprise y a opéré une retenue de 20 %. A ces frais s’ajoutent des « dépenses réelles et nécessaires » de 75 002,27 $, à la charge de Celsius. La plateforme de prêts cryptos doit ainsi au total 2 570 322,67 $ à Kirkland and Ellis.

Celsius : des frais d'avocat importants
Frais d’avocat de Celsius pour la période du 13 au 31 juillet 2022

Le document déposé par Akin Gump donne également des détails sur le montant de la facture, que Celsius devra payer. Les honoraires du représentant juridique s’élèvent à 873,396.00 $. La facture montre qu’Akin Gump y a opéré une retenue de 20 %, ramenant ainsi ce montant à 698 716,80 $. Les dépenses encourues facturées s’élèvent quant à elles à 43,181.76 $. La plateforme de prêts cryptos doit ainsi au total 741 898,56 $.

>> Une plateforme crypto solide même quand le marché flanche ? Inscrivez-vous sur Binance et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Une première échéance, des millions ajoutés aux milliards de dettes de Celsius

Le représentant juridique précise dans son dépôt, que les objections relatives à ces frais devront être déposées auprès du tribunal et signifié aux parties, au plus tard le 28 octobre 2022 à 12h00 (heure de l’Est en vigueur). A défaut d’une telle démarche, Akin Gump demande un paiement des 80 % des frais, et l’intégralité des dépenses.

Ces 3 millions de dollars s’ajoutent ainsi aux dettes de 2,8 milliards de dollars en cryptomonnaies, dont la plateforme doit s’acquitter auprès de ses autres créanciers.

Alors que Celsius ne vaut plus rien, l’entreprise doit donc encore supporter de lourdes charges juridiques supplémentaires jusqu’à la fin de cette procédure de faillite.

Saviez-vous qu’en plus de vous permettre d’acheter et d’échanger des bitcoins et autres cryptomonnaies, la plateforme Binance propose aussi de prendre part à du minage de bitcoins ? Venez découvrir cette offre, et l’ensemble des autres propositions du leader crypto en vous enregistrant sur Binance. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour