Celsius : ce client a perdu 40 millions $ à lui seul, et vous ?

KYC : protéger ou mettre en danger ? – Depuis le gel des retraits de cryptomonnaies sur Celsius Network (CEL) à la mi-juin 2022, les choses vont de mal en pis pour les clients. Non seulement la mise en faillite de l’ex-service de lending en juillet a éloigné leur espoir de retrouver leurs cryptos. Mais, en plus, leurs possessions sont maintenant exposées dans le détail, au dollar près.

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Bitget (lien commercial) <<

Listes Celsius : la taille de la cible posée dans le dos des clients est encore élargie

Comme nous l’évoquions en fin de semaine dernière, des données personnelles des clients de Celsius ont été exposées publiquement. Non pas par un hack/leak, mais par les liquidateurs judiciaires de l’entreprise d’Alex Mashinsky.

Nom de famille, prénom, et possessions détaillées en cryptos (nom et quantité) ont été dévoilés aux yeux de tous, sans vraiment savoir pourquoi les liquidateurs ont ainsi mis en danger la vie des milliers de clients de Celsius, déjà bien assez lésés comme ça.

Comme le calvaire ne pouvait pas s’arrêter là, des petits malins n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’automatiser le calcul de la valeur en dollars des soldes de chaque client. Histoire d’encore plus faciliter le ciblage des escrocs, hackers et home-jackers, dont on prémâche décidément beaucoup le travail.

Le site en question, appelé CelsiusNetWorth, récupère en effet les données révélées par le liquidateur judiciaire, et converti automatiquement les possessions en crypto-actifs dans leur valeur en dollars. On découvre ainsi que des particuliers ont perdu jusqu’à des dizaines de millions de dollars. Les clients de Celsius Jacob Benjamin Fite et Hirokado Kohji auraient respectivement « perdu » plus de 40 millions et plus de 38 millions de dollars de cryptomonnaies.

Celsius provoque la mise en danger de ses clients.
Ce site répertorie les pertes (converties en dollars) des clients de Celsius.

Attention toutefois, si certains clients disent que ces données sont cohérentes, d’autres expliquent qu’elles sont imprécises. En effet, des clients qui n’avaient quasiment plus rien sur Celsius se retrouvent faussement référencés, avec parfois avec des centaines de dollars ou plus. Cela illustre en tout cas parfaitement le risque des vérifications d’identité (KYC), qui créent de véritables listes de cibles dès qu’elles sont révélées (par piratage ou pire ici, volontairement !).

Le temps de l’intérêt de tous pour Bitcoin est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant. N’attendez plus pour vous créer un compte sur Bitget, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour