Des Bitcoins en banque ? La Commerzbank veut proposer des cryptos à ses clients

La ruée vers les cryptos des banquiers – Les acteurs de la finance traditionnelle adoptent de plus en plus la nouvelle classe d’actifs que constituent Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies. Il y a peu, c’était Delubac & Cie, une première banque française, qui obtenait le statut PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques). Cette fois c’est le grand groupe bancaire allemand de la Commerzbank qui souhaite une licence crypto.

La Commerzbank veut se mettre aux cryptos dès que possible

La seconde tentative de meurtre de Bitcoin par le Parlement européen a beau menacé l’écosystème crypto de l’UE d’une hypersurveillance folle, cela ne décourage pas certains acteurs de s’aventurer dans le domaine.

Comme le rapporte notamment Cointelegraph, la Commerzbank (CBK) a déposé une demande de licence pour être dépositaire de crypto-actifs au début de cette année 2022. Basée à Francfort, la Commerzbank est la deuxième plus importante banque d’Allemagne après la Deutsche Bank. Selon un porte-parole de cette banque aux 18 millions de clients (dont 70 000 riches clients institutionnels) :

« Nous avons demandé la licence de garde de cryptomonnaies au premier trimestre 2022. »

>> Doublez les banquiers et profitez d’un bonus exceptionnel de 200€ en vous inscrivant sur SwissBorg (lien affilié) <<

La BaFin croule sous 25 demandes de licence de garde crypto

En Allemagne, la BaFin (Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht) est l’équivalent de l’Autorité des marchés financiers (AMF) en France. C’est cette institution qui est chargée, depuis le 1er janvier 2020, de recevoir, étudier et valider (ou non) les licences permettant de stocker des cryptomonnaies pour le compte de clients résidents outre-Rhin.

Coinbase Germany, la branche allemande de la célèbre crypto-bourse de Brian Armstrong, a ainsi été la première à obtenir le précieux crypto-sésame, en juin 2021 (ce qui donne une idée du temps de validation par la BaFin).

Depuis, seulement 3 autres élus ont eu cette chance en Allemagne. La Commerzbank rejoint quant à elle une liste d’attente qui se rallonge, puisque l’autorité des marchés financiers allemands recenserait pas moins de 25 demandes d’établissements souhaitant la licence de garde d’actifs numériques (licence qui permet également de proposer les échanges de cryptos).

Cet enthousiasme est une preuve supplémentaire que l’Allemagne est à la pointe de l’adoption crypto en Europe, en tout cas au moins au niveau de ces institutions bancaires. Toute la question sera bientôt de savoir si le Parlement européen parviendra à casser cette dynamique, en légiférant sur de lourdes chaînes d’obligations de surveillance sur les transactions en cryptomonnaies.

Pas besoin d’attendre que la Commerzbank obtienne sa licence crypto, mettez en place votre propre stratégie d’investissement ! Pour vous y aider, un bonus exceptionnel vous attend : jusqu’à 200€ en cryptomonnaies offerts lors de votre inscription sur la plateforme SwissBorg (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour