La minute Blockchain #3 : UBS, Wikipédia, Amazon et Nokia

Trading du CoinTrading du Coin

La dernière minute blockchain nous parlait notamment de voitures volante, et aujourd’hui, nous allons de nouveau avoir des blockchains un peu partout ! Amazon se penche sur le sujet, Nokia veut révolutionner le système de santé, UBS pourrait lancer sa plateforme sous peu et le Wikipédia de demain sera peut-être enfin décentralisé… À qui le tour ?

Le brevet pour la plateforme Blockchain d’UBS est accepté.

UBS , la plus grande banque de gestion de fortune au monde, avait déposé en mai 2016 un brevet pour sa plateforme blockchain. Ce brevet a récemment été accepté, et la plateforme pourrait être lancée dans un futur proche.

Le but d’UBS est d’enregistrer définitivement toutes les activités de la banque, et sera également utile pour la vérification des IPs et des identités de ses clients.

La banque avait déjà pris position sur la Blockchain, conseillant à ses clients d’investir dans le secteur. Son PDG s’était également déclaré “pro-blockchain mais crypto sceptique”.

Amazon associé à R3

L’entreprise d’e-commerce Amazon a récemment annoncé un partenariat avec le plus grand consortium blockchain au monde, R3. Amazon est régulièrement sujet de spéculations sur l’acceptation prochaine du Bitcoin, ou sur le lancement de leur plateforme Blockchain. Cela dit, le PDG d’Amazon Web Service (AWS) est récemment intervenu pour tempérer de telles rumeurs :

« L’utilisation des Blockchains est vraiment limitée en dehors des livres de compte distribués. [AWS n’a pas pour habitude d’] utiliser des technologies juste parce qu’on les trouve “cool”” Andy Jassy

Si une éventuelle acceptation du Bitcoin n’est toujours pas d’actualité, cela pourrait bien être le premier pas sur une très longue route nous y menant.

Nokia lance son pilote de dossiers médicaux sur Blockchain

Parmi les secteurs qui pourraient grandement bénéficier de l’implémentation d’une blockchain, le secteur médical fait partie des têtes d’affiche. Il est en effet complexe d’accéder à l’entièreté de son dossier médical, les différents services de santé ne bénéficiant pas toujours d’une communication parfaite. Ainsi, l’utilisation d’une blockchain est envisagée depuis un certain temps déjà.

Nokia s’est donc associé à OP Financial Group – l’une des plus grande institution financière de Finlande – afin de lancer un projet novateur. L’idée est d’enregistrer le maximum de données utilisateurs (dossiers médicaux, cycles de sommeil, état de santé, kilomètres parcourus etc), d’en assurer la sécurité et d’en rendre les patients responsables. Cela pourrait grandement accélérer les diagnostiques, et potentiellement sauver des vies si un dossier médical doit être retrouvé dans une situation d’urgence. Ce programme pilote réunit pour l’instant 100 participants.

Un nouveau Wikipédia sur Blockchain ?

L’un des co-fondateurs de Wikipédia n’est pas enchanté de la tournure qu’a pris la plus grande encyclopédie jamais réalisée à ce jour.

« Le problème majeur avec l’information online de nos jours, c’est qu’elle est centralisée et contrôlée par des acteurs peu nombreux qui bénéficient de la publication des infos les plus salaces et/ou médiatisées. On peut faire bien mieux que ça.» Dr Larry Sanger, co-fondateur de Wikipedia

Dr. Sanger aura fourni à Coindesk un brouillon du whitepaper de ce qui pourrait être le « nouveau Wikipédia ». Au lieu d’un serveur centralisé, le contenu serait stocké sur des nœuds, à l’instar des transactions bitcoin. Le développement d’un token (IQ) est également prévu afin de pousser à la création de contenu. Les éditeurs et rédacteurs pourront donc « miner » cette cryptomonnaie en ajoutant des contributions justes et utiles à l’encyclopédie.

50 millions d’IQ seraient émis lors d’une ICO, 30 millions utilisés sur une période de 100 ans afin de payer les contributeurs, et les derniers 20% seraient utilisés pour couvrir les frais de fonctionnement.

Pour l’instant, la blockchain Ethereum est envisagée, notamment si les réseaux Plasma et Raiden se révèlent à la hauteur de leurs promesses sur la scalabilité du réseau.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Coindesk ; Coin Telegraph ; Coindesk ; CoinTelegraph

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Poster un Commentaire

avatar