IBM et Maersk préparent une plateforme blockchain pour numériser les transports maritimes

Trading du CoinTrading du Coin

Selon une étude menée en septembre dernier, IBM est l’une des entreprises qui cherche le plus à utiliser la blockchain. Et cela se prouve une fois encore par la nouvelle collaboration signée par le géant de l’informatique autour de ce protocole tant apprécié.

IBM X Maersk, un partenariat basé sur la blockchain

La blockchain est une technologie devenue incontournable, et ce n’est pas la société IBM qui nous dira le contraire. La firme américaine a d’ailleurs déjà profité des atouts de ce protocole 2.0 à plusieurs reprises, en s’associant à d’autres sociétés comme Stellar.

Le leader technologique poursuit cette année sa belle histoire d’amour avec les chaines de blocs, via un nouveau partenariat inédit. En effet, IBM vient de s’associer à Maersk, le leader du transport maritime, dans un projet de création d’une plateforme qui sera basée sur la blockchain. Et vous avez sans doute deviné le but de cette association, c’est d’améliorer l’acheminent des conteneurs à travers le monde grâce à la technologie sous-jacente des cryptomonnaies.

L’objectif de cette collaboration inédite

Étant donné que le domaine du transport maritime n’a pas encore totalement franchi l’ère numérique, se limitant parfois à la paperasserie, IBM contribuera ainsi à une grande évolution du secteur.

La plateforme IBM-Maersk aura comme rôle de gérer le transport des millions de conteneurs à travers le monde, en suivant leurs parcours jusqu’à destination, mais aussi en traitant “numériquement” les différents échanges. Par ailleurs, le passage au numérique permettra également de faire de grandes économies en terme de coûts d’expédition.

Très enthousiaste quant à ce grand projet, le directeur commercial de Maersk, Vincent Clerc, a expliqué :

« La grande chose qui manque à cette industrie pour numériser et libérer le potentiel de la technologie est vraiment de créer une forme d’utilité qui apporte des normes à travers l’ensemble de l’écosystème. »

Lancement prévu dans quelques mois

Le duo IBM-Maersk doit maintenant faire face à un grand défi avant le lancement de leur projet, c’est de convaincre toutes les institutions concernées de rejoindre leur cause, que ce soit les transporteurs maritimes, les transitaires ou les ports.

Le représentant du géant du transport maritime a d’ailleurs ajouté :

« Il y a une forte pression de la part du client final pour voir ce changement. Nous pouvons rencontrer la résistance initiale d’une partie de l’écosystème. Le succès de la plateforme dépend de l’acceptation de tous les participants. »

Si tout se passe bien, la plateforme blockchain de Maersk et d’IBM sera opérationnelle à la mi-2018.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Cryptovest ; CCN
Image : Sheila Fitzgerald /Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici