Juniper Research : IBM à la pointe de la technologie Blockchain

Trading du CoinTrading du Coin

Juniper Research est reconnu comme l’une des plus importantes sociétés d’analystes dans le secteur du commerce numérique et de la technologie de pointe, réalisant depuis plus d’une décennie des recherches pionnières dans les domaines des paiements, des services bancaires et financiers. En l’occurrence, la société a réalisé une étude qui fait un état des lieux du rapport entre la technologie Blockchain, et les grandes entreprises.

L’étude de Juniper Research sur la technologie blockchain

Près de 400 fondateurs, dirigeants, cadres, managers et responsables informatiques ont répondu à l’enquête Juniper Blockchain Enterprise Survey. Parmi les entreprises qui envisagent activement, ou qui sont en train de déployer la technologie blockchain, plus de 4 entreprises sur 10 (43 %) ont classé IBM au premier rang, soit plus du double de la proportion de ceux qui ont choisi Microsoft au deuxième rang (20 %). Le tiercé gagnant est donc selon les sondés :

  1. IBM
  2. Microsoft
  3. Accenture

Parmi les sondés prêts à indiquer leur niveau d’investissement dans la blockchain, plus des deux tiers (67 %) ont déclaré qu’ils avaient déjà investi plus de 100 000 $ à la fin de 2016, et 91 % de ces entreprises ont confirmé qu’elles dépenseraient au moins ce montant en 2017. L’étude a indiqué que la plupart des investissements initiaux avaient donné des résultats suffisamment encourageants pour que les entreprises puissent procéder à des essais ou à des intégrations plus poussées.

Vers la démocratisation des blockchains… privées ?

Le rapport qui accompagnait l’étude exhorte les entreprises à se concentrer sur les blockchains privées, plutôt que d’utiliser des blockchains publiques comme Bitcoin. Elle a fait valoir que la plupart des apports de cette technologie nécessiteraient de restreindre l’accès à certains utilisateurs dans le cadre d’une utilisation commerciale. Elle a également ajouté que, puisque les entreprises feraient reposer leur infrastructure sur une blockchain, elles devraient nécessairement avoir le contrôle de son développement.

“Même si les entreprises procèdent à des essais initiaux en utilisant une blockchain publique, dans la plupart des cas, les lacunes de ces chaînes, devraient les disqualifier pour de nombreux cas d’utilisation, y compris en tant que système de paiement, les déploiements dans le secteur public, la logistique et le cadastre.”
Dr Windsor Holden, auteur de l’étude

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur Facebook : @lejournalducoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offert), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] une étude menée en septembre dernier, IBM est l’une des entreprises qui cherche le plus à utiliser la blockchain. Et cela se prouve une fois encore par la nouvelle collaboration signée par le géant de […]