Étude Cryptomonnaies Paiements CSA

Étude (Institut CSA) : les cryptomonnaies et les français

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(21)

L’adoption d’une nouvelle méthode de paiement nécessite au moins deux choses préalables. D’une part la connaissance/compréhension de cette méthode, et ensuite son utilisation pratique et réelle. La dernière étude de l’Institut CSA montre que les cryptomonnaies sont assez connues comme moyen de paiement, mais encore très peu utilisées.

Les trois quarts des français connaissent les cryptomonnaies

Ce 29 janvier, l’Institut d’études marketing et d’opinion CSApour Consumer Science & Analytics (à ne pas confondre avec le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) – vient de publier une étude sur « les français et les nouveaux moyens de paiement », parmi lesquels figurent les cryptomonnaies.

Menée en collaboration avec EY (Ernst & Young), Global POS, Ekino et Smartchain, cette étude est riche d’enseignements sur la conscience de l’existence d’alternatives aux moyens de paiement classiques (carte bancaire, argent liquide, virements et chèques), ainsi que leur éventuelle utilisation par les français.

Menée du 14 au 17 janvier 2020 sur un échantillon représentatif de 1 010 français, cette enquête a d’abord révélé que 74% des personnes interrogées connaissaient les cryptos comme moyen de paiement. Et même 13% en connaissent bien le fonctionnement.

Encore plus intéressant : si les cryptoactifs étaient acceptés partout, près d’un français sur cinq (19%) seraient prêt à régler leurs achats avec.

Étude cryptomonnaies institut CSA Achat
Source : Institut CSA

Une faible utilisation, due à une méconnaissance du fonctionnement des cryptos

Là où le bât blesse, c’est que seulement 5% des français interrogés ont déjà réellement possédé/utilisé des cryptomonnaies. En effet, à peine 30% les imaginent comme “pratiques“, et 69% pensent que cette méthode de paiement est réservée aux personnes très à l’aise avec les nouvelles technologies.

Pourtant, lorsqu’on passe la barrière de l’utilisation, 77% des français qui ont utilisé les cryptos les considèrent alors comme pratiques. Une question de mauvais à priori ?

Étude cryptomonnaies institut CSA sondage
Source : Institut CSA

En tout cas, parmi ceux qui les connaissent, plus d’un-tiers (34%) sont convaincus que les cryptomonnaies seront démocratisées d’ici 10 ans. Et 21% d’entre eux serait plus enclins à se rendre dans une enseigne marchande qui accepterait les règlement par cryptoactifs.

« (…) Les Français ont besoin de temps pour faire confiance à de nouveaux produits ou de nouvelles solutions (…) Si on prend l’exemple du sans contact, arrivé en 2012 en France, les gens s’en méfiaient, et ne l’utilisaient que très peu au début. L’étude révèle qu’aujourd’hui, 83% des Français utilisent ce moyen de paiement. C’est donc un travail de pédagogie qu’il faut faire au niveau des cryptomonnaies. C’est essentiel d’expliquer, de démontrer, et de rassurer. » David Gourdelier, manager chez Ekino

Alors, si vous aussi vous évoluez dans la cryptosphère, ne vous découragez pas et soyez pédagogue. Le chemin est encore long, mais cette étude est une démonstration qu’essayer les cryptomonnaies, c’est les adopter ! Le tout est d’abord de les comprendre, et c’est à chacun de nous de mettre une pierre à l’édifice dans ce domaine.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 21

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Ovez
Invité
Ovez

le probleme est au niveau de la fiscalité.
Aujourd’hui dépenser ses crypto en France, c’est se lancer dans des calculs abominables pour faire sa declaration, du coup je freeze(hodl) les coins dans un wallet en attendant des jours meilleurs fiscalement parlant.
Je pense que l’adoption ne peut se faire dans les conditions fiscales actuelles en France

Dixypyus30
Invité
Dixypyus30

Tout a fait je hold aussi mes crypto.

oscar2000
Invité
oscar2000

13 % des français connaissent bien les crypto monnaies et 5 % en ont déjà possédées ?
je n’y crois pas un instant, c’est beaucoup moins en réalité.
pour moi, je dirais 5 % des français ont quelqu’un dans leur famille proche qui en a possédé et répondent oui par association (mon fils en a acheté une fois, il habite dans ma maison donc je réponds oui à la question…)