DJ RAC sort un album sur la blockchain.

0

RAC, le DJ vainqueur des Grammy Awards a sorti son dernier album (EGO) sur la blockchain.

En effet, au cours de l’année dernière, RAC (André Allen Anjos) s’est intéressé à la blockchain et s’est rendu compte de ses avantages en terme de plateforme de distribution.
Il a donc établi un partenariat avec Ujo Music, plateforme appartenant à ConsenSys, la plus grande entreprise de développement Ethereum.
Ce n’est pas un coup d’essai pour cette entreprise qui avait lors de l’année 2015 distribué sur la plateforme un single Imogen Heap.
Il peut paraître contre-productif pour le moment pour un artiste de vendre un album sur la blockchain Ethereum étant donné le peu de personnes au monde utilisant réellement la blockchain au moment de l’écriture de l’article. L’artiste semble donc plus enclin à faire la promotion de la blockchain qu’à générer beaucoup de revenus.

RAC est le premier artiste à proposer un album complet sur le blockchain et de plus, il apporte  avec lui d’autres grands noms tel que Weezer’s Rivers Cuomo, Joywave ou encore la star de l’electropop Sud Africaine St. Lucia.
Ajoutons à cela les plateformes de partages musicaux, culturels basées sur la blockchain, comme Musiconomi dont nous vous avions parlé dans un article précédent, Creativechain ou encore Voise.

Nous assistons à une révolution dans le domaine de la culture, portée encore une fois par la blockchain.

Source : Cointelegraph