Le voyage en bitcoins, certaines agences s’y mettent

Elles ne deviendront pas des HODLeurs, par contre – Chères lectrices et chers lecteurs, nombreux parmi vous sont ceux qui attendent une adoption des cryptomonnaies comme moyen de paiement généralisé. C’est pourquoi nous relayons les différentes initiatives qui essaiment de-ci de-là. Aujourd’hui, nous parlerons agence de voyage, parce qu’il faut bien s’aérer un peu l’esprit avec ce sale hiver qui approche. Envie de partir faire un petit tour en vous délestant de quelques satoshis ?

Contrées crypto-compatibles

C’est donc le prestataire de paiement crypto Utrust qui en fait l’annonce aujourd’hui : la société a conclu un partenariat avec l’agence de voyages britannique Alternatives Airlines.

Utrust s’est félicité d’une alliance qui permettra aux crypto-aficionados de voyager avec plus de 650 compagnies différentes à travers une sacrée liste de destinations plus ou moins exotiques. Notons tout de même que l’offre reste limitée : pour y accéder, il faudra d’abord se connecter sur ledit site et sélectionner la tarification en dollars, puisque la conversion d’Utrust ne prend pas encore en charge d’autres monnaies fiduciaires.

Pro tip : ne réservez jamais à la dernière minute.

De là, et une fois votre réservation sélectionnée, rien de bien exceptionnel à signaler : le paiement se fait en cryptomonnaie avec un tarif verrouillé momentanément, via QR Code comme pour les autres processeurs de paiement crypto classiques.

Pas un coup d’essai pour Utrust

Si Utrust est déjà connu de la cryptosphère, c’est pour sa propension à nouer des partenariats pour le moins bruyants. L’on a ainsi déjà entendu parler du prestataire crypto-curieux par exemple en juin de cette année.

Le groupe avait alors signé en juin de cette année un autre partenariat d’envergure avec le club de football du Benfica Lisbonne pour permettre – notamment – l’achat de places et de produits dérivés.

Pour en revenir à Alternatives Airlines, les cryptomonnaies acceptées sont les mêmes que pour les précédents partenariats. Bitcoin, Ethereum, Dash, Digicode et le jeton maison UTK sont donc proposés comme moyens de règlement. Naturellement, pour l’instant, il s’agit bien d’une conversion à la volée vers du fiduciaire classique puisque l’agence de voyage ne conservera pas les précieuses cryptomonnaies versées.

Mais déjà des concurrents crypto-compatibles

Si l’initiative est sympathique, elle n’est pour autant pas réellement novatrice : d’autres compagnies et agences de voyages proposent en effet de régler en Bitcoin.

Et dans le style semi-maximaliste, l’on peut par exemple citer l’agence Destinia qui pousse le vice jusqu’à permettre d’afficher des tarifs en mBTC, même si leur règlement passe aussi par une conversion à la volée avec un autre prestataire de paiement différent d’Utrust.

Si d’aucuns pourront déplorer que l’offre en question soit comme d’habitude une simple passerelle entre Bitcoin et monnaies fiduciaires, l’initiative reste sympathique. De là à la voir essaimer jusqu’en France, il n’y a qu’un pas… qui risque de prendre bien du temps à être franchi.

Grégory Guittard

CEO et directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour