Russie : Poutine finalement favorable aux cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

Suite à une réunion avec Vladimir Poutine, les régulateurs russes ont annoncé que les cryptomonnaies seraient officiellement réglementées en Russie. La banque centrale et le ministère des Finances vont maintenant travailler ensemble pour élaborer un projet de loi visant à fournir un cadre réglementaire de base pour les monnaies numériques, comme le bitcoin. La réglementation est attendue avant la fin de l’année.

La Russie avance sur la réglementation des cryptomonnaies

Anton Siluanov, ministre des Finances a annoncé mercredi :

“Nous nous sommes mis d’accord sur ce qui suit : l’État devrait réglementer le processus d’émission des cryptomonnaies, le processus d’exploitation minière, le processus de circulation…”

Siluanov, Elvira Nabiullina, gouverneur de la Banque centrale, Olga Skorobogogatova, sous-gouverneure de la Banque centrale, Andrei Belousov, président de la Banque centrale et Sergei Solonin, président-directeur général de Qiwi ont tous participé à une réunion aux côtés de Vladimir Poutine.

Lors de la réunion, Poutine a reconnu les risques associés à la cryptomonnaie. Toutefois, il a également souligné :

« Il importe de ne pas créer des obstacles inutiles, mais plutôt de créer les conditions essentielles à l’avancement et à l’amélioration du système financier national »

Un projet de loi reporté

Actuellement, les monnaies numériques, comme bitcoin, ne sont pas réglementées en Russie, en dépit des nombreuses tentatives de propositions des différents ministères. La Banque centrale et le ministère des Finances ont travaillé séparément sur un projet de loi visant à réglementer les cryptomonnaies. Un pré-projet de loi était censé être présenté en octobre, mais il a été reporté en raison d’un manque de consensus entre les organismes de réglementation.

Le projet de loi sera préparé par le ministère des Finances et la Banque centrale

Le ministère des Finances a proposé de légaliser les cryptomonnaies, mais la Banque centrale s’y est opposée en raison d’une “perte de contrôle sur les flux monétaires en provenance de l’étranger ». Cette semaine, le ministère a proposé d’enregistrer les mineurs et d’autoriser les exchanges cryptographiques.

Après la réunion avec Poutine, Siluanov a déclaré aux journalistes que le ministère des Finances et la Banque centrale vont maintenant travailler ensemble dans l’objectif de préparer un projet de loi qui servira de base pour réglementer les cryptomonnaies :

“Nous préparerons le projet de loi avec la Banque centrale… Je pense que nous pourrons déterminer des positions réglementaires de base avant la fin de l’année.”

Le vice-ministre des Finances, Alexei Moiseev, a indiqué mercredi qu’il pourrait y avoir certaines restrictions. Le ministère des Finances russe soutient l’idée de limiter le montant en cryptomonnaies qui peuvent être achetées par les particuliers :

“Il faut imposer des restrictions sur les achats et les ventes, les comptes, la fiscalité des mineurs, etc…”

Ce n’est pas la première fois que Moiseev parle de restreindre l’achat et la vente de cryptomonnaies en Russie. En août, il avait déjà proposé de les inscrire sur les bourses réglementées et d’interdire aux investisseurs non qualifiés de les acheter et de les vendre. Toutefois, sa proposition n’avait pas reçu beaucoup de soutien de la part des autres régulateurs. Le vice Premier ministre, Igor Chouvalov, a rapidement commenté la suggestion de Moiseev, déclarant qu’aucune législation n’avait été décidée. Le ministre des Finances a ensuite laissé entendre que les cryptomonnaies pourraient être mises à la disposition de n’importe quel investisseur de la même façon que les obligations à long terme (OFZ).

Recevez tous les matins à 8h un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : news.bitcoin.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] les grandes bourses d’échanges de cryptomonnaies étaient bannies en Russie. Après quoi, Vladimir Poutine appelait à une stricte régulation. Rétrospectivement, on voit cette citation sous un autre jour […]

trackback

[…] D’un point de vue de géopolitique économique, ce système monétaire nouveau va retirer définitivement aux gouvernements la gestion monétaire pour la confier directement à des entités privées, c’est-à-dire aux accapareurs. Nous franchissons ici un pas de plus qui va rendre obsolète le système des banques centrales pour mettre la gestion monétaire, non pas dans les mains de ses usagers, mais dans celles des principaux propriétaires de capitaux. Cette volonté implicite pourrait expliquer que certaines banques centrales et dirigeants politiques aient souhaité s’emparer de la technologie des blockchains afin de conserver un contrôle politique sur ces nouvelles monnaies [3 cf. https://journalducoin.com/bitcoin/russie-poutine-finalement-favorable-aux-cryptomonnaies%5D. […]

trackback

[…] D’un point de vue de géopolitique économique, ce système monétaire nouveau va retirer définitivement aux gouvernements la gestion monétaire pour la confier directement à des entités privées, c’est-à-dire aux accapareurs. Nous franchissons ici un pas de plus qui va rendre obsolète le système des banques centrales pour mettre la gestion monétaire, non pas dans les mains de ses usagers, mais dans celles des principaux propriétaires de capitaux. Cette volonté implicite pourrait expliquer que certaines banques centrales et dirigeants politiques aient souhaité s’emparer de la technologie des blockchains afin de conserver un contrôle politique sur ces nouvelles monnaies [3 cf. https://journalducoin.com/bitcoin/russie-poutine-finalement-favorable-aux-cryptomonnaies%5D. […]

trackback

[…] Russe semble avoir une feuille de route toute tracée. Après une brève période de prohibition, Poutine s’est déclaré en faveur d’une réglementation et , dans le mois passé, le lancement prochain d’une cryptomonnaie nationale a été […]

trackback

[…] rappelle que le président russe, Vladimir Poutine, avait émis le souhait que le projet de loi soit finalisé en…. À cela s’ajoutent les déclarations du ministre russe des Finances, Anton Siluanov, en […]

trackback

[…] en Russie, à l’image du gouvernement qui cherche tant à réguler le secteur. Rappelez-vous le souhait de Vladimir Poutine de mettre en place un cadre réglementaire autour des transactions en…. On en sait maintenant un peu plus sur le fameux projet de loi sur le trading de […]