Pourquoi il n’y aura en réalité jamais plus de 14 millions de bitcoins (BTC) en circulation

Bitcoin a perdu du zèle – Le nombre de bitcoins (BTC) disponibles ne dépasserait jamais les 14 millions, selon cette recherche de la société Cane Island. Ce plafond étonnamment bas serait dû aux pertes de BTC qui, suite à de différents événements, seraient devenus définitivement inaccessibles.

Jamais plus de 21 millions de BTC : un mème erroné

Le rapport de recherche du 16 avril 2020 de Cane Island défend, dans un premier temps, la thèse selon laquelle le nombre de BTC en circulation ne dépassera jamais les 14 millions. Ensuite, il questionne l’impact d’une diminution de l’offre (et inversement) sur le prix du bitcoin.

Le document commence par chiffrer la quantité de nouveaux jetons créés quotidiennement, qui s’élevait au moment de l’étude à environ 1 900 BTC (ce nombre ayant depuis diminué de moitié suite au halving de mai 2020 pour s’établir aux alentours de 900 unités quotidiennes).

Il évoque ensuite différents indicateurs, comme le nombre d’adresses actives et de transactions, ou encore le taux de hachage, qui sont généralement interprétés comme des métriques prouvant une augmentation de la demande de BTC. L’augmentation du prix du bitcoin, au fil du temps, prouve que la croissance de cette demande tend à irrémédiablement dépasser la réalité de l’offre disponible.

Plus impressionnant encore, à partir de mai 2020 l’offre commence à ne plus pouvoir compenser le nombre de bitcoins se perdant en moyenne chaque mois. Ces pertes seraient dues :

  • A l’égarement de clés privées des portefeuilles
  • Aux bitcoiners qui se débarrassent accidentellement de leurs wallets physiques ;
  • Aux bitcoiners qui envoient des bitcoins à une adresse erronée ;
  • Au décès des bitcoiners qui n’ont pris aucune disposition quant à la transmission de leurs avoirs.

Environ 4 % des bitcoins en circulation seraient ainsi totalement perdus chaque année depuis 2010. Le nombre de BTC disponibles cités par les chercheurs était de 13,9 millions, bien en-dessous de l’offre totale qui ne tient pas compte des pertes, évaluées à 18,3 millions de BTC théoriques.

La variation nette annuelle de l’offre de Bitcoin, en se basant sur le nombre de BTC disponibles et l’offre totale de Bitcoin, serait en conséquence de -1,4 % depuis le halving de 2020.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Bitcoin : la poule aux œufs d’or ?

La seconde partie de la recherche s’intéresse à la relation entre les variations de l’offre et celles du prix. Les chercheurs font une analogie entre la production de BTC et des poules qui pondent en moyenne 12,5 œufs toutes les 10 minute, soit 75 œufs/h.

Ce taux de production diminue ensuite de moitié à 37,5 œufs/h à cause d’une attaque d’un renard tuant la moitié des poules. Le prix va alors augmenter si la demande reste inchangée. Les poules continueront cependant à pondre des œufs au même rythme avec le même taux d’approvisionnement, malgré cette augmentation du prix.

L’élasticité de l’offre par rapport au prix noté 𝐸𝑠 = %∆𝑄 ÷ %∆P est alors quasiment nulle. Les chercheurs ont calculé cette élasticité durant les 3 premières périodes de halving, et les calculs ont, selon eux, renvoyé une valeur proche de zéro.

Des indicateurs basés sur l’offre et les coûts ne seraient alors pas les meilleures métriques pour expliquer la formation du prix de Bitcoin.

N’aurait-il pas été plus pertinent de déterminer la robustesse des théories quant à l’ajustement de la difficulté de minage par rapport à une augmentation continue de la puissance de hachage ? Si la pratique tend à nuancer les théories, on a déjà pu vérifier que le bannissement des mineurs de Chine est en réalité une bénédiction pour les mineurs restants.

De moins en moins de bitcoins, de plus en plus de demande… inutile d’être un génie des math pour se rendre à l’évidence, il finira par ne plus avoir assez de bitcoins pour tout le monde ! Pour commencer à en accumuler dès aujourd’hui, une offre limitée vous permet ces jours-ci d’obtenir gratuitement jusqu’à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d’un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l’offre sur le site officiel).

Zoé De la Roche

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour