Mark Zuckerberg s’intéresse de près aux cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

Milliardaire à tout juste 34 ans, et businessman expérimenté, Mark Zuckerberg a pourtant toujours soif de nouveaux projets. La preuve, le PDG de Facebook souhaite étudier la cryptomonnaie durant les mois à venir.

Zuckerberg s’attaque aux cryptomonnaies

Après le succès fou, et la fortune, qu’il a obtenus grâce à Facebook, Mark Zuckerberg souhaite poursuivre sa route sur le chemin du succès. Alors, pourquoi ne pas se lancer dans la tendance du moment : la cryptomonnaie ? C’est en tout cas le projet du fondateur de Facebook cette année.

Zuckerberg vient en effet d’annoncer qu’il s’apprêtait à étudier les cryptomonnaies au cours de cette nouvelle année, dans le but d’améliorer son réseau social. Souhaitant également apprendre davantage sur tout ce qui tourne autour des technologies de décentralisation, le crack de l’informatique a choisi comme thème « la résolution de problèmes importants dans les domaines de la technologie, des médias et du gouvernement ». Il a d’ailleurs avoué son intention de réunir des experts et de discuter avec eux sur ces sujets.

Cette information ne va sûrement pas plaire aux jumeaux “milliardaires en bitcoin” Winklevoss qui, on le rappelle, ont poursuivi en justice M. Zuckerberg, pour leur avoir volé leur projet « Facebook ». Pourtant, c’est bien réel et leur ancien collègue d’Harvard a même confirmé tout cela lui-même par l’intermédiaire d’une longue publication sur… Facebook.

Les projets de recherche de Zuckerberg sur la cryptomonnaie

Comme il a lui-même expliqué, le magnat de la Silicon Valley choisit un nouveau sujet, un nouveau domaine, chaque année depuis 2009, en fixant comme objectif de l’étudier aussi profondément que possible. Pour 2018, Zuckerberg a ainsi craqué pour l’univers très attrayant de la cryptomonnaie, et il semble d’ailleurs avoir déjà entamé son étude, si l’on regarde son post sur Facebook.

Every year I take on a personal challenge to learn something new. I've visited every US state, run 365 miles, built an…

Publié par Mark Zuckerberg sur jeudi 4 Janvier 2018

« … Par exemple, l’une des questions les plus intéressantes technologiquement à l’heure actuelle est celle de la centralisation par rapport à la décentralisation. Beaucoup d’entre nous se sont lancés dans la technologie parce que nous croyons qu’elle peut être une force décentralisatrice qui met plus de pouvoir entre les mains des gens. Les quatre premiers mots de la mission de Facebook ont toujours été “donner aux gens le pouvoir”. Dans les années 1990 et 2000, la plupart des gens croyaient que la technologie serait une force décentralisatrice.

Mais aujourd’hui, beaucoup de gens ont perdu confiance en cette promesse. Avec la montée en puissance d’un petit nombre de grandes entreprises technologiques – et les gouvernements qui utilisent la technologie pour surveiller leurs citoyens – beaucoup de gens croient maintenant que la technologie ne fait que centraliser le pouvoir au lieu de le décentraliser.

Il y a d’importantes contre-tendances à cela – comme le cryptage et la cryptomonnaie – qui prennent la puissance des systèmes centralisés et la remettent entre les mains des gens. Mais elles apportent le risque d’être plus difficiles à contrôler. Je suis intéressé à approfondir et à étudier les aspects positifs et négatifs de ces technologies, et comment les utiliser au mieux dans nos services.

Ce sera une année d’amélioration personnelle et j’ai hâte d’apprendre en travaillant ensemble pour régler nos problèmes. »

À en croire sa vision philosophique de la cryptomonnaie, Mark Zuckerberg est bel et bien intéressé par la technologie autour du Bitcoin et consorts. On a en tout cas hâte de voir ce qu’il nous proposera prochainement, qui sait, il pourra peut-être suivre les traces de son ancien collaborateur David Marcus qui a récemment fait son entrée dans l’univers crypto ?

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Bitsonline ; Coindesk ; News.bitcoin
Image : Bakhur Nick/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Dommage que la phrase la plus importante à mes yeux ait disparu de la traduction en français :

    “…people’s hands. But they come with the risk of being harder to control. I’m interested to go deeper…”

    Soit :

    “… les mains des gens. Mais elles apportent le risque d’être plus difficiles à contrôler. Je suis intéressé à …”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.