Mark Cuban éclate le Bitcoin, un machin “qui ne protégera jamais de l’inflation”

Persister dans l’erreur – Parmi les milliardaires, on savait déjà qu’Elon Musk est un plus grand et fervent défenseur de Dogecoin (DOGE) que de Bitcoin (BTC). Mais ce dernier n’insulte pas pour autant Bitcoin, contrairement à Mark Cuban, qui a décidément une dent contre le roi des cryptos.

Bitcoin « n’est pas » une protection contre l’inflation ?

En septembre 2019, alors qu’un bitcoin ne valait guère plus que 8 000 dollars, le milliardaire Mark Cuban raillait déjà l’invention de Satoshi Nakamoto, en disant qu’il préférait « acheter des bananes » plutôt que des BTC.

Avec un cours du bitcoin qui, pourtant même après une récente baisse, est encore à +450% par rapport à cette époque (pas si lointaine), on pourrait s’attendre à un peu de modestie suite à cette erreur manifeste. Mais ça serait bien mal connaître Mark Cuban.

Le propriétaire de l’équipe de basket-ball des Dallas Mavericks a en effet insisté une nouvelle fois sur l’inutilité, à ses yeux, de Bitcoin. Lors d’une récente passe d’armes avec Preston Pysh sur Twitter, Mark Cuban estime que Bitcoin ne sera « jamais » une bonne protection contre l’inflation des monnaies fiduciaires.

« (…) J’ai dit que DOGE était [au moins] bon à être dépensé, et meilleur qu’un ticket de loterie. Vous pensez toujours que le BTC est une couverture contre l’inflation ? Ce n’est pas le cas et ça ne le sera jamais. (…) »

Compte Twitter @mcuban

<< Shortez l’euro et le dollar, ces vieux shitcoins : achetez vos cryptos sur KuCoin (lien affilié) >>

Mark Cuban préfère le DOGE à Bitcoin !

Il faut dire que le milliardaire semble effectivement préférer qu’une monnaie soit mauvaise et ne crée pas de désir de la thésauriser (conserver) car elle garde ou prend de la valeur avec le temps, comme l’or. Comme Bitcoin est considérer de plus en plus comme de l’or numérique, on comprend sa détestation.

C’est également pour cette raison que l’investisseur a préféré donner aux fans de son équipe de NBA la possibilité d’acheter des billets et produits dérivés en DOGE, et non en BTC. Selon ses dires de l’époque, les supporters des Dallas Mavericks seraient ainsi plus susceptibles de dépenser la crypto-toutou au Shiba emblématique, plutôt que leurs précieux bitcoins.

Sur ce dernier point, il n’a pas forcément tort. Mais en quoi cela remettrait en cause le fait que Bitcoin, de par sa nature déflationniste et sa quantité fixe et limitée d’unités (21 millions de BTC et pas un de plus), ne serait pas une bonne réserve de valeur contre l’inflation, au moins à long terme ?

Même des fonds géants, qui gèrent des centaines de milliards de dollars d’actifs, admettent ce rôle possible de Bitcoin comme protection contre la dépréciation des monnaies fiduciaires. Par exemple, en août 2021, la société de gestion de placements privés Neuberger Berman a permis à ses riches investisseurs de s’exposer à Bitcoin pour cette raison.

Mark Cuban fait une allergie au Bitcoin ? C’est son problème, qu’il s’éclate à rester milliardaire ! Vous concernant, pour acheter facilement vos BTC et vos altcoins, inscrivez-vous sur la plateforme KuCoin et commencez à y trader vos BTC ou autres cryptos dès aujourd’hui ! (lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour